› Société

Cameroun : des ordinateurs PB Hev mis en vente par des Ă©tudiants

Un échantillon des ordinateurs, présenté par le ministre Jacques Fame Ndongo ce 22 décembre 2017 (C) Droits réservés

Ces jeunes proposent leurs machines au sein des campus ou sur les réseaux sociaux.

Les ordinateurs offerts gratuitement aux étudiants par le président Paul Biya continuent d’alimenter les débats au sein de l’opinion publique nationale. Après la polémique liée aux caractéristiques de ces appareils, les regards sont désormais tournés vers les étudiants, qui ont entrepris de les vendre.

Sur le campus de Soa, Michelle Tchinda, une Ă©tudiante de première annĂ©e en FacultĂ©s des sciences juridiques et politiques raconte. « Il y a des Ă©tudiants qui vendent leurs ordinateurs sur le campus mĂŞme. J’en ai rencontrĂ© un qui m’a proposĂ© le sien Ă  35.000 francs CFA. Je lui ai rĂ©torquĂ© que j’avais dĂ©jĂ  eu le mien ».

La vente des ordinateurs PB Hev se fait également sur les réseaux sociaux. « Avenue Kennedy », un groupe créé sur Facebook pour permettre aux internautes de proposer des articles à vendre, reçoit plusieurs détenteurs d’ordinateurs PB Hev qui cherchent preneurs. Ici, les prix varient entre 50.000 et 70.000 francs CFA, avec une possibilité de négocier.


Les Ă©tudiants qui vendent leurs ordinateurs ne motivent pas leur dĂ©marche. On note cependant que plusieurs personnes ont soulignĂ© la faible capacitĂ© de stockage de ces machines, qui ne comporte qu’environ 15 Go octets de libres (hormis l’espace occupĂ© par le système d’exploitation). Une capacitĂ© qui n’entrave pourtant pas son utilitĂ©. Pour le prouver, le blogueur Christian Tchoupi a publiĂ© un article, dans lequel il dĂ©voile trois astuces, qui peuvent permettre aux Ă©tudiants d’optimiser le rendement de leur ordinateurs PB Hev.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut