Sport › Football

Cameroun: Otto Pfister claque la porte!

L’entraîneur allemand était en poste au Cameroun depuis 2007

Un départ qui aurait été motivé par un incident survenu mardi à l’aéroport de Yaoundé alors que l’équipe s’apprêtait à s’envoler pour la Belgique pour préparer son match de qualifications pour la Coupe du Monde et pour la Coupe d’Afrique contre le Maroc. Les Lions indomptables doivent effectuer en Belgique un stage en vue du match contre le Maroc, comptant pour les éliminatoires couplés Coupe d’Afrique des Nations (CAN)-Coupe du monde (Mondial) 2010.
Au lendemain de la défaite face au Togo, le ministre des sports, Augustin Edjoa avait annoncé une enquête pour faire la lumière sur ce qui n’allait pas exactement, mieux, avait indiqué qu’il était urgent de procéder à la refondation de l’équipe nationale du Cameroun. L’encadrement technique des lions indomptables était alors au centre d’un large débat national après cette débâcle du Cameroun face aux éperviers du Togo le 28 mars à Accra au Ghana. Le président de la Fécafoot Iya Mohamed et le président d’honneur de cette instance Roger Milla étaient allés jusqu’à demander après cette défaite le départ de l’équipe conduite par l’Allemand Otto Pfister. De source bien introduite, c’est grâce à l’arbitrage du Premier ministre camerounais Ephraim Inoni que toutes les parties s’étaient calmées.

Le 30 avril dernier, Le ministre des Sports et de l’Education physique Augustin Thierry Edjoa a nommé un collectif de 5 entraîneurs pour l’encadrement technique. Otto Pfister était secondé par Akono Jean Paul, Michel Kaham, Ndtoungou Mpile Martin (entraîneurs adjoints) et de Thomas Nkono, entraîneur des gardiens de but (également maintenu), tous de nationalité camerounaise. Ces derniers jours, la presse a rapporté qu’un différend opposait Otto Pfister à ses adjoints au sujet de la liste des joueurs présélectionnés contre le Maroc.
Que s’est t-il passé cette semaine à Yaoundé ? En attendant d’avoir des informations claires, on croise les doigts pour les joueurs car l’équipe des lions souffre de plusieurs maux et avait besoin de tout, sauf de cette démission à un moment aussi critique.
En rappel, M. Pfister a été nommé entraîneur des Lions indomptables en octobre 2007, après un intérim de plusieurs mois assuré par le Camerounais Jules Nyongha à la suite du départ du précédent sélectionneur, le Néerlandais Arie Haan.

Otto Pfister
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut