› Eco et Business

Cameroun: Ouverture de l’assemblée Générale de L’union panafricaine des postes à Yaoundé

La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce 29 juillet en attendant les travaux en plénière les 2 et 3 août prochains

Une rencontre préparatoire à celle de Nairobi
Aujourd’hui jeudi 29 juillet 2010, a eu lieu l’ouverture de la 29ème session ordinaire du conseil d’administration de l’union panafricaine des postes. Une cérémonie présidée par Younous Djibrine, inspecteur général au ministère camerounais des postes et télécommunications et représentant du ministre Biyiti bi Essam. Dans la salle, Hisham Elghorab, le président du conseil d’administration de l’UPAP, Hervé Beril le directeur général de la Cameroon postal service (CAMPOST), Pierre Moundou le président du comité d’organisation et de nombreux représentants des pays membres de l’union. Dans son discours d’ouverture, madame Rodah Masaviru, la secrétaire générale de l’UPAP, est revenue sur les enjeux de la rencontre de yaoundé. Je souhaiterais que cette rencontre puisse permettre que soit rapidement mis en place dans le cadre d’un travail d’équipe une plateforme d’échange pour parvenir à la conclusion de nos efforts dans le processus de favorisation d’un développement durable du secteur postal en Afrique a-t-elle déclaré dans son discours. Les objectifs généraux suivants justifient la rencontre de Yaoundé: Le renforcement des capacités, la promotion des réformes, le développement des services physiques, électroniques et financiers, le développement de la coopération et l’amélioration de la qualité de service, a dit pour sa part Djibrine Younous. Les conclusions des travaux de yaoundé seront exploitées dans le cadre de la rencontre internationale des services postaux à Nairobi au Kenya

Inscrire le service dans la durabilité en Afrique
Les travaux débuteront effectivement à partir du lundi 2 juillet 2010. Ils devraient porter sur un ensemble de points relatifs à l’amélioration des services postaux. Les discussions en atelier devraient tourner autour de la mise en uvre d’un plan de développement régional pour l’Afrique, par Monsieur Claude Defoundoux, chef de programme Afrique au Bureau International de l’Union postale universelle. Il sera aussi question lors des discussions du projet de passerelle de paiement sécurisée pour l’Afrique, du développement des services financiers, de l’optimisation du traitement et des recettes des colis postaux dans les pays en développement à travers l’expérience du Nigeria, de la communication sur le Projet Arrow, et plusieurs autres sujets en rapports aux services postaux. L’UPAP a été créée afin de coordonner toutes les décisions en matière de développement des services postaux en Afrique. Certes, l’UPU s’occupe déjà du développement de la Poste au niveau mondial mais chaque région du monde a sa propre spécificité et il s’est avéré nécessaire de doter aussi la région « Afrique » d’une organisation postale à compétence continentale. Les réalisations de l’UPAP doivent être considérées sous l’angle des objectifs qui lui ont été assignées dans l’article 5 de la convention. Les activités menées dans ce cadre s’articulent essentiellement autour des différentes actions normatives et opérationnelles accomplies, des missions de consultants ainsi que des réunions organisées.

madame Rodah Masaviru, la secrétaire générale de l’UPAP
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut