› Eco et Business

Cameroun: pas d’augmentation du prix du riz sur le marché

Selon le ministre du Commerce, malgré la réinstauration des 5% du droit de douane sur l’importation du riz, il n’est pas question d’augmenter le prix de la denrée

Le ministre camerounais du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, a rencontré mercredi, 13 janvier 2016, les acteurs de production et de distribution des produits de consommation de masse et les associations de consommateurs. Ces assises tenues à Yaoundé portaient sur l’évaluation de la situation du marché et la maitrise de l’inflation.

La question d’une potentielle augmentation du prix du riz sur le marché local, a meublé les échanges de Mercredi. A ce propos, Luc Magloire Mbarga Atangana a indiqué qu’il s’agissait d’une simple spéculation. Selon le Mincommerce, malgré la réinstauration des 5% du droit de douane sur l’importation du riz, il n’est pas question d’augmenter le prix du riz.

Cité dans le quotidien national ce vendredi, 15 janvier 2016, le Mincommerce indique que : « nous avons suffisamment de matière pour tenir encore quatre mois en moyenne. C’est dire qu’on ne va pas augmenter le riz d’ici tôt ».

Concernant le droit de douane entré en vigueur le 01er janvier dernier, il avait été supprimé pour favoriser l’importation de la denrée citée. Objectif, combler le déficit d’approvisionnement en riz du fait d’une production locale faible. C’est dire qu’au Cameroun, la demande annuelle de 450.000 tonnes surpasse l’offre locale estimée à environ 200.000 tonnes.

Revers de la médaille ! Avec cette exonération du droit de douane, décidée en 2008, les importations du riz ont connu une hausse considérable. En 2013, la douane relavait près de 819.000 tonnes de riz et 600.000 tonnes importées en 2015. Toutes choses qui ont conduit le gouvernement camerounais à réinstaurer les 5% du droit de douane sur le territoire national.

La demande nationale du riz est élevée à près de 450.000 tonnes
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé