Politique › Judiciaire

Cameroun : pas de nouvelles des détenus du Mrc transférés au Gso

(c) Droits réservés

Vingt-trois militants du Mrc ont été extraits de leurs cellules à Kondengui mercredi après avoir refusé de se présenter au Tribunal de grande instance. Leurs avocats n’ont toujours pas été autorisés à les voir.

 Mardi, 23 avril, vingt-trois militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) ont été transférés au Groupement spécial d’opérations (Gso) pour des raisons de « sécurité » après une bagarre dans leur centre de détention à Kondengui. L’on est sans nouvelles d’eux depuis.

« Quand j’ai eu l’information du régisseur hier qu’ils ont été transférés au Gso, ’y suis allé  et je n’ai pas été autorisé à les voir. Aux dernières nouvelles ils étaient au Gso, je ne sais pas encore s’ils y sont toujours ou s’ils ont été ramenés à la prison centrale », a déclaré Me Emmanuel Simh mercredi à Journalducameroun.com.

Les concernés devaient se rendre au Tribunal de grande instance du Mfoundi hier, pour leur procès en habeas corpus – renvoyé au 25 avril pour comparution des prévenus. Ils avaient arborés des maillots des lions indomptables sur lesquels il était mentionné « Can 2019 », détail qui leur avait valu la désapprobation de la Cour à leur précédente comparution.

« Ils ont dit qu’ils ont choisi de porter ces maillots-là, que personne ne peut leur imposer une tenue. L’incident est parti apparemment de là », explique l’avocat Emmanuel Simh.

Face au refus du régisseur de les laisser sortir ainsi vêtu, une scène de pugilat a éclaté dans la Cour de la prison principale et qui a conduit à un fort déploiement de policiers et gendarmes sur place. Les avocats du Mrc ont rendez-vous ce jour avec le régisseur de la prison centrale pour tenter d’en apprendre davantage sur les évènements de mardi. Ils iront également au Gso pour tenter de rencontrer les personnes dont ils assurent la défense.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé