› Politique

Cameroun : passe d’armes entre Me Alice Kom et Cabral Libii

Me Alice Kom
L’avocate, activiste et défenseur des droits de l’Homme estime que  le député Cabral Libi a grillé ses chances.

C’est Me Alice Kom qui tire une fois de plus une salve sur le Président national du Parti camerounais pour la réconciliation (PCRN), le député Cabral Libii. A la question de du journaliste Luc Ngatcha, Me Alice Kom se lâche une fois de plus : « Bien sûr qu’il est naïf. Parce que s’il n’était pas naïf, il ne serait pas allé aux élections. S’il n’était pas naïf, il ne serait pas là entrain de dire, je suis le député ». Et de marquer une fois de plus sa déception : « je croyais qu’il avait atout majeur que les autres n’avaient pas, c’est le temps. Il vient de le griller ».

Pour cette ancienne militante du Social democratic Front (SDF), le parti de Cabral fait le jeu du RDPC au pouvoir et risque fort de finir comme l’Undp ou encore l’Upc qui sont aujourd’hui des alliés dépendants du parti présidentiel.  Elle estime dès lors que Cabral Libii est de la catégorie des opposants dits « arrangeants » pour le pouvoir.

La réponse de Cabral ne sait pas faite attendre. Dans un tweet ce 14 avril, l’ancien candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018 raille le parcours et l’âge de Me Alice Kom « La sénescence n’est pas toujours lucide », écrit le député du Nyong-et-Kelle.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé