Sport › Football

Cameroun : Patrice Motsepe reparle de la tragédie du stade d’Olembé

Patrice Motsepe, président de la Caf

Le président de la Caf est revenu sur le drame de l’antre d’Olembé, ce mercredi 10 août 2022 en ouverture de la 44ème Assemblée générale ordinaire de la Caf, à Arusha en Tanzanie.

« J’espère que vos familles et vous, ainsi que toutes vos Associations Membres et Unions Zonales, allez bien et que vous progressez dans le développement et la croissance du football sur le continent Africain.

La CAF a fait de bons progrès depuis la 43ème Assemblée Générale Ordinaire et Elective et pose des bases solides pour que le football Africain soit compétitif au niveau mondial et auto-suffisant.

Cette base solide repose sur le « Plan d’action CAF 2021-2025 » (à l’origine le « Plan d’action en 10 points de la CAF ») formulé par la nouvelle direction et en vertu duquel certains changements et réformes fondamentaux sont engagés pour faire du football Africain l’un des meilleurs au monde.

En janvier et février de cette année, nous avons organisé la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies ( » CAN « ) la plus réussie de l’histoire de la CAF.

Environ 500 millions de personnes de 160 nations ont regardé les matchs de la CAN TotalEnergies Cameroun 2021 à la télévision. C’est environ 40 nations de plus que celles qui ont regardé la CAN TotalEnergies Égypte 2019. La CAF a enregistré 1,4 milliard d’impressions en streaming sur ses pages numériques et 351,4 millions de visionnages de vidéos en ligne liés à la CAN TotalEnergies Cameroun 2021.

Nous réitérons nos sincères condoléances aux familles et amis des fans de football qui ont perdu leurs vies lors de la bousculade au stade d’Olembe pendant la CAN TotalEnergies Cameroun 2021 et aux familles qui ont perdu leurs proches lors de matchs de football dans le monde entier. Nous sommes déterminés à faire en sorte que nos compétitions et nos matchs se déroulent dans des stades sûrs et sécurisés, conformes aux meilleures pratiques mondiales.

De bons progrès ont été réalisés dans le développement et la croissance de la Ligue des Champions TotalEnergies de la CAF et de la Coupe de la 2 Confédération TotalEnergies de la CAF ainsi que des compétitions féminines et des compétitions de jeunes de la CAF. Nous avons augmenté le montant total des prize money pour la Ligue des Champions TotalEnergies de la CAF de 12,5 millions USD à 17,6 millions USD, et pour la Coupe de la Confédération TotalEnergies de la CAF de 6,375 millions USD à 9,9 millions USD.

Nous avons également augmenté le montant total des prize money pour la CAN TotalEnergies Cameroun 2021 de 24,8 millions USD à 26,650 millions USD.

La dotation totale de la Coupe d’Afrique des Nations féminine TotalEnergies (WCAN) Maroc 2022 est passée de 975 000 USD à 2,4 millions USD, soit une augmentation de 150%. La Ligue des Champions Féminine TotalEnergies de la CAF n’avait pas de rétribution en argent. Un prize money d’une valeur de 1,550 millions USD a été introduit. Nous avons fait de grands progrès dans la mise des recommandations du rapport Rapport de Gouvernance et d’Audit de Price Waterhouse Coopers (« PWC ») que la nouvelle direction avait commandé après la 43ème Assemblée Générale Ordinaire et Elective de la CAF.

La CAF s’engage à adhérer et à se conformer aux meilleures pratiques mondiales en matière de gouvernance, d’audit, d’éthique, de transparence, de finances et de gestion. Nous sommes enthousiastes pour la Super Ligue Africaine de la CAF et convaincus qu’elle changera le visage et la compétitivité de la CAF et du football Africain.

Le Comité Exécutif de la CAF (« EXCO ») a pris la décision de lancer la Super Ligue Africaine de la CAF en août 2022. Le coup d’envoi officiel de cette ligue sera donné en août 2023. Nous avons annoncé le 3 juillet 2022 que le prize money total de la Super Ligue Africaine de la CAF sera de 100 millions USD, le vainqueur recevant 11,5 millions USD.

Nous avons l’intention de verser à chaque association membre 1 million USD par an qui seront tirés des fonds de la Super Ligue Africaine de la CAF. Nous avons également l’intention d’allouer 50 millions USD à la CAF tiré de ces mêmes fonds pour le développement du football des jeunes et des femmes et pour toutes ses autres compétitions, afin de s’assurer qu’elles soient compétitives au niveau mondial.

Je suis très heureux des progrès réalisés dans le cadre du Championnat Africain de Football Scolaire de la CAF et nous avons l’intention d’utiliser le don de 10 millions USD de la Fondation Motsepe comme prize money pour développer les infrastructures scolaires de football et éducatives. Nous avons reçu des demandes de sponsors et de partenaires potentiels qui souhaitent participer et contribuer au développement du football pour les garçons et les filles au niveau des écoles.

La CAF s’engage à augmenter son investissement dans la télévision et le contenu afin d’améliorer et de renforcer la qualité du visionnage des matchs de la CAF sur les plateformes de télévision et de streaming. Nous sommes également déterminés à faire en sorte que le football Africain soit accessible et puisse être regardé par les amateurs de football dans tous les pays de nos associations membres et dans le monde entier.

Le monde du football sait depuis plusieurs décennies que l’Afrique possède des joueurs comptant parmi les meilleurs et les plus talentueux au monde, mais nous n’avons pas réussi à démontrer notre véritable potentiel lors des Coupes du Monde de la FIFA 2018 et 2014 ou lors de la récente Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

Il y a encore beaucoup de travail pour développer et améliorer la qualité et la compétitivité mondiale des équipes nationales et des clubs de football dans beaucoup de nos Associations Membres. L’ancien entraîneur d’Arsenal, Arsène Wenger, et l’équipe technique de la FIFA ont entrepris une étude sur l’amélioration de la qualité, de la méthodologie et 4 de la compétitivité du football dans chaque Association Membre de la CAF et dans toutes les nations affiliées à la FIFA.

Ce rapport a été remis à nos Associations Membres et aux Unions Zonales. Nous suggérons que les entraîneurs des équipes nationales et d’autres experts nationaux et de clubs de football discutent et évaluent l’étude d’Arsène Wenger, car elle sera utile et bénéfique pour améliorer la qualité du football dans chaque association membre et rendre le football du continent Africain compétitif au niveau mondial.

Le partenariat entre la CAF et la FIFA (le  » Projet FIFA-CAF: « Star » de l’arbitrage) sur la formation et l’amélioration des arbitres Africains progresse à grands pas et contribuera de manière substantielle à la qualité, au respect et à la crédibilité des arbitres Africains sur le continent et dans le monde. Nous sommes reconnaissants à la FIFA et en particulier au Président Gianni Infantino pour son engagement et son soutien au football africain. La CAF a également fait de bons progrès dans l’introduction de la VAR et notre objectif est d’assurer qu’il y ait la VAR à chaque match des compétitions de la CAF.

Toutes les commissions permanentes de la CAF ont tenues des séances constructives, à l’exception de la commission des arbitres, au sujet de laquelle d’importantes discussions sont en cours au sein du Comité Exécutif de la CAF pour renforcer et consolider l’indépendance, l’intégrité, le respect et la crédibilité des arbitres et des commissaires de match africains.

L’un de mes principaux objectifs est de veiller à ce que chaque association membre dispose d’un stade conforme aux normes de la CAF et de la FIFA et que des matches de football soient joués dans le pays de chaque Association membre. Il est totalement inacceptable que certaines associations membres et leurs clubs ne puissent pas jouer les compétitions de la CAF et de la FIFA dans leur pays, car leurs stades ne sont pas conformes aux normes requises par la CAF et la FIFA.

J’ai insisté sur ce point dans mes discussions avec les gouvernements et les Chefs d’Etat lors de mes visites dans près de 30 pays d’associations membres. Les partenariats et le soutien des pays de l’Association Membre pour s’assurer que ces stades sont aux niveaux requis par la CAF et la FIFA sont cruciaux.

Le succès et la croissance de la CAF et du football Africain dépendent du succès et de la croissance du football dans chacun des pays des Associations Membres. Encourager et construire des partenariats impliquant nos Associations Membres, leurs Gouvernements et le secteur privé est un objectif important de la direction de la CAF et de bons progrès ont été réalisés dans plusieurs pays à cet égard.

Le Secrétaire Général de la CAF a fait un bon travail en recrutant du personnel qualifié pour s’assurer que le siège de la CAF au Caire est efficace et répond aux demandes et aux communications des Associations Membres, des Unions Zonales, des médias et d’autres parties prenantes rapidement et promptement.

Nous avons pensé que le moment approprié pour apporter des changements significatifs aux Statuts et Règlements de la CAF sera l’Assemblée Générale Ordinaire de 2023. Les avocats de la CAF et la Commission des Affaires Juridiques et des Associations Nationales joueront un rôle important dans l’identification et la proposition des changements nécessaires, qui seront présentés à l’EXCO de la CAF, aux Associations Membres et à l’Assemblée Générale Ordinaire de 2023.

L’Afrique regorge de talents footballistiques et de joueurs de classe mondiale. Je suis convaincu qu’à moyen et long terme, les bases solides et les progrès réalisés depuis la dernière Assemblée Générale Ordinaire rendront le football sur le continent africain, compétitif au niveau mondial et attractif pour les fans de football, les sponsors, les partenaires et autres parties prenantes dans le monde entier.

Nous reconnaissons le pouvoir unique du football d’unir des personnes de différentes origines raciales, ethniques, religieuses et culturelles et nous nous engageons à apporter notre contribution à l’amélioration des conditions de vie et à l’unification des peuples d’Afrique et du monde, tout en poursuivant nos objectifs de faire du football africain l’un des meilleurs au monde ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé