› Eco et Business

Cameroun: les patrons des plus grandes entreprises privées appelés à élire l’éventuel successeur de Célestin Tawamba

Célestin Tawamba, président sortant du GICAM

L’élection du nouveau conseil d’administration du Groupement inter-patronal du Cameroun est prévue le 16 décembre 2020 dans la capitale économique du Cameroun, après un peu plus de trois ans de présidence de M. Tawamba

 

Le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) a rendu publique sur son site web la convocation, par son président en exercice – Célestin Tawamba -, des adhérents de l’institution à l’assemblée générale ordinaire et élective du Gicam prévue le 16 décembre 2020.

Ladite assemblée tablera officiellement sur la clôture des comptes de l’exercice 2019 et l’élection d’un nouveau conseil d’administration.

Célestin Tawamba, élu le 29 juin 2017 avec sa liste “Le Gicam en action” à la tête de ce plus grand rassemblement d’entreprises privées au Cameroun – par le chiffre d’affaires -, remettra éventuellement le renouvellement de son mandat à la confiance de ses pairs.

Le mandat écoulé du promoteur de Panzani Cameroun (pâtes alimentaires), Cinpharm (médicaments) et Société agroalimentaire équatoriale (fabrication de biscuits) – entre autres – a été principalement marqué par ses critiques récurrentes de la politique fiscale du gouvernement et des initiatives – sans résultats selon lui – des pouvoirs publics pour l’amélioration de l’environnement des affaires à l’instar du Cameroon Business Forum.

L’exécutif du Gicam est élu pour une durée de trois ans, renouvelable une fois, depuis décembre 2018.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé