› Communication

Cameroun : Paul Atanga Nji ordonne de faire sanctionner un journaliste et son invité

Le ministre Paul Atanga Nji veut sanctionner Serge Alain Ottou
Serge Alain Ottou

Le ministre de l’Administration territoriale a fait la demande  au gouverneur de la région du Littoral dans une correspondance en date du 11 novembre 2022.

L’objet de la correspondance renseigne sur le motif des réquisitions que le ministre Paul Atanga Nji fait à son collaborateur  Samuel Dieudonné Ivaha Diboua. « Propos injurieux et diffamatoires à l’endroit du Chef de l’Etat et des institutions de la République », peut-on lire.

Dans la suite de la lettre, l’expéditeur procède au rappel des faits. Ceux-ci remontent au 3 novembre dernier, lors de la diffusion de l’émission Equinoxe soir sur la chaîne Equinoxe Tv. Ledit programme animé par Serge Alain Ottou portait sur  40 ans de Renouveau. Plusieurs panélistes prenaient part à ce rendez-vous en qualité d’invités, dont l’opposant Engelbert Lebon Datchoua.

Selon le ministre, « au cours de cette émission, l’invité sus nommé a, au cours de l’une de ses interventions, tenu des propos injurieux, voire diffamatoires, à l’endroit du chef de l’Etat et des institutions de la République. Il a notamment déclaré que ‘’Monsieur Paul Biya est l’une des malchances que le Cameroun ait connues’’ », explique le patron de la territoriale.

Pour cette raison, Paul Atanga Nji demande au gouverneur d’accomplir quatre actions. Il s’agit de :

  • saisir le Conseil national de la communication, organe de régulation du secteur des médias, en vue de procéder aux investigations d’usage et de prononcer le cas échéant des sanctions appropriées à l’encontre des professionnels des médias concernés ;
  • faire procéder à l’audition de Engelbert Lebon Datchoua et Serge Alain Ottou dans le cadre d’une enquête administrative ;
  • inviter le promoteur de Equinoxe Tv (Sévérin Tchounkeu) à suspendre Engelbert Lebon Datchoua de toute participation aux émissions sur cette chaine en attendant l’aboutissement des enquêtes ;
  • inviter ledit promoteur à un meilleur encadrement de ses panélistes afin d’éviter de telles dérives intolérables.

Aussitôt dit, les autorités administratives se sont mises au travail. Dans un autre document qui circule sur la toile, Serge Alain Ottou et son patron Sévérin Tchounkeu étaient attendus sur convocation au Conseil national de la communication le 14 novembre 2022.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé