Politique › Institutionnel

Cameroun: Paul Biya annonce la tenue des 1ères élections sénatoriales en 2013

Il a par ailleurs annoncé la gratuité de la carte nationale d’identité et a invité ses compatriotes à s’inscrire massivement sur les listes électorales

Créé par la Constitution adoptée en janvier 1996 mais jamais mis en place, le Sénat, chambre haute du parlement camerounais, sera finalement opérationnel après la tenue en 2013 des premières élections destinées à la désignation de ses 100 membres dont 30 désignés d’office par le président de la République, a annoncé lundi soir le président Paul Biya.

L’adoption récente d’un Code électoral unique va aussi dans le sens de la modernisation de notre processus démocratique. Il s’est avéré également nécessaire de mettre en conformité avec la Constitution certaines dispositions concernant le Conseil constitutionnel en vue de la mise en place de cette haute juridiction. Celle-ci interviendra après les élections sénatoriales prévues en 2013 (.) C’est le lieu pour moi d’adresser une invitation pressante aux Camerounais de s’inscrire massivement sur les listes électorales. Afin de faciliter ce processus, j’ai décidé de la gratuité de l’établissement des cartes nationales d’identité à compter du 1er janvier 2013.
Paul Biya, 31 décembre 2012

Un enjeu de consolidation du processus démocratique camerounais entamé avec la restauration en 1990 du multipartisme suspendu plus de 20 ans auparavant, ces élections auront lieu à une date cependant non encore déterminée, tout comme les élections législatives et municipales prévues la même année. Les futurs scrutins seront en revanche organisés avec un fichier électoral biométrique en cours d’élaboration et un code électoral unique adopté par l’Assemblée nationale, chambre basse du parlement, lors de sa session ordinaire de novembre, et promulgué par la suite par le président de la République.
.

Paul Biya a annoncé les sénatoriales pour 2013 au Cameroun

paulbiya2011)/n

À LA UNE
Retour en haut