Politique › Institutionnel

Cameroun : Paul Biya convoque une session du Conseil supérieur de la magistrature le 6 août 2020

Conseil supérieur de la magistrature de 2017

Trois ans après la tenue de la dernière session, le chef de l’Etat va à nouveau s’appesantir sur les grands dossiers de la justice le mois prochain. Une session très attendue.

Le Président de la République Paul BIYA va présider le 6 août prochain, une session du Conseil supérieur de la magistrature. Trois ans après la derrière qui s’était tenue  le 07 juin 2017 au Palais de l’Unité. Or les textes prévoient un minimum de deux sessions par an.

Cette importante assise sera sans doute marquée  par la prestation de serment des nouveaux membres récemment nommés au sein du Conseil. Le cas du secrétaire permanent du Conseil,  l’actuel président de la section civile de la chambre judiciaire, le magistrat Abel Minko Minko qui a pris le siège de Foumane Akame, resté vacant depuis son décès, le 19 janvier 2019.

Mais aussi de trois membres titulaires (sur 7) désignés par l’Assemblée nationale. Il s’agit des députés Ali Mamoudou, Marlyse Toute Soppo et Bengono Essomba.

Ensuite, les participants au Conseil supérieur de la magistrature  devraient se pencher sur les dossiers disciplinaires. Enfin, le Conseil doit procéder à l’intégration de jeunes auditeurs de justice,  sortis de l’ENAM depuis plusieurs mois; puis à la promotion et aux nominations des magistrats du Siège et ceux du Parquet ainsi que de la Chancellerie.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé