Culture › Religion

Cameroun : Paul Biya débloque un milliard de francs pour le Hadj 2022

Le prix du Hadj 2022 revu à la baisse au Cameroun
Le président de la République du Cameroun, S.E Paul Biya

Le président de la République Paul Biya instruit le ministre des Finances Louis Paul Motaze de mettre cette somme d’argent à la disposition de la Commission nationale du Hadj.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chef de l’Etat Paul Biya par le biais du ministre d’Etat ministre secrétaire général de la présidence de la République (Sgpr) Ferdinand Ngoh Ngoh ordonne le déblocage d’un milliard de Francs CFA. Le montant est destiné à la subvention d’appoint au Hadj pour l’année 2022. Selon la correspondance du Sgpr en date du 31 mai 2022 adressée au ministre des Finances Louis Paul Motaze, la somme doit être « mise à la disposition du ministre de l’Administration territoriale, président de la Commission nationale du Hadj ».

Le prix du Hadj 2022 revu à la baisse

Suite à cette instruction dont l’ « urgence » a été « particulièrement signalée », la ministre de l’Administration territoriale (Minat) en décline la première incidence.

Paul Atanga Nji  dans un communiqué en date du 1er juin 2022, informe la communauté musulmane des réajustements opérés. « Le prix du Hadj initialement fixé à trois millions deux cent quatre-vingt-quatorze mille (3 294 000) francs CFA, est par conséquent revu à la baisse. Les pèlerins concernés par le Hadj collectif vont désormais débourser la somme de deux millions  neuf cent vingt-quatre mille (2 924 000) francs CFA pour effectuer le pèlerinage 2022 à la Mecque », précise le président de la Commission nationale du Hadj.

Cette nouvelle arrive au moment où certains fidèles faisaient des sorties pour contester le prix du Hadj annoncé par le Minat, et où certains sollicitaient l’intervention du chef de l’Etat.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé