› Politique

Cameroun : Paul Biya n’a pas quitté Genève, pourtant annoncé en grande pompe dimanche à Yaoundé

Paul Biya lors d'un de ses déplacements en Suisse (c) Sébastien Bozon - AFP
Les militants et sympathisants de son parti politique le RDPC  s’étaient donnés rendez-vous le long de l’itinéraire qui mène au Palais présidentiel pour l’accueillir. Après un séjour privé en Europe, perturbé par une manifestation de quelques compatriotes de la diaspora.

Le retour du président de la République Paul Biya n’a pas eu lieu hier tel qu’annoncé par Gilbert Tsimi Evouna, membre du bureau politique du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).

C’est dans l’après-midi de dimanche, qu’une note d’information du président de la section RDCP du Mfoundi II, Palalou Midjinyaoua, est venue mettre fin à l’attente. « La hiérarchie nous informe que le retour annoncé du couple présidentiel prévu pour cet après-midi a été reporté », a-t-il écrit à l’adresse des militants du parti au pouvoir

« Tout en vous remerciant et vous félicitant pour le déploiement que vous avez mis en œuvre pour réserver un accueil exceptionnel au président national, Président de la République et Chef de l’Etat, je vous exhorte à rester mobilisés et vigilants pour d’une part faire front aux manœuvres des ennemis de l’intérieur et de l’extérieur de notre pays et, d‘autres part,  de témoigner tout notre attachement à notre leader le moment venu », les a-t-il remobilisé.

Parti en  Europe depuis le 11 juillet 2021, le séjour du chef de l’Etat en Suisse a été marqué le 17 juillet dernier par une manifestation de quelques camerounais de la diaspora qui s’indignent contre la mal gouvernance. Malgré l’interdiction de manifester et le dépoilement de la police helvétique, ils sont descendus dans les rues.

En vue du retour du président de la République, les militants et sympathisants de son parti en font un évènement. Ils veulent battre le record de mobilisation pour notamment s’offusquer contre les actes de cette diaspora qui peste de colère contre Paul Biya (au pouvoir depuis 1982).


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé