› Politique

Cameroun : Paul Biya offre « 22 logements modernes » aux Lions du Mondial 90 [officiel]

Le chef de l’Etat répond ainsi à une demande du Collectif des anciens Lions indomptables.

C’est la Crtv, le média d’Etat, qui rend officiel une information qui circulait depuis quelques jours. Celle faisant état de l’octroi de 22 logements aux Lions indomptables de la Coupe du monde de football de 1990 en Italie. Compétition au cours de laquelle l’équipe nationale du Cameroun a atteint les quarts de finale. Une performance jamais dépassée jusqu’ici par une équipe africaine.

La Crtv précise que c’est Roger Milla, ancien Lion et ambassadeur itinérant à la présidence de la République qui a porté la bonne nouvelle à ses coéquipiers.

« Je venais de finir une réunion à la Fecafoot, j’ai eu le coup de fil de Roger Milla qui lui-même venait de recevoir un coup de fil du Directeur général de la Sic.  Il lui demandait de passer pour une réunion dont l’objet était de traiter la lettre qu’il venait de recevoir qui contenait des très hautes instructions la très haute hiérarchie », rapporte Jules Denis Onana un ancien Lion.

La concertation avec la Sic a déjà eu lieu pour le choix des résidence informe la Crtv.

Depuis quelques jours, l’information bruissait dans l’opinion. Une « fuite » de documents révélait d’ailleurs une suite de correspondances.

L’une datée du 15 juin 2020, est adressée au président de la République, via le Directeur du Cabinet civil de la présence. Signée par l’ancien footballeur Bertin Ebwelle, les anciens Lions y demandaient à Paul Biya de mettre à leur disposition « 22 logements modernes ». Ceci en souvenir de leur performance à cette compétition et à la faveur des 30 ans de cet exploit.

Quelques jours plus tard, le 26 juin, le ministre des Sports informait le Collectif que la lettre a été reçue par le président de la République, qui le même jour, dans une autre correspondance, le confirmait. Sans plus.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé