Personnalités › Success Story

Cameroun: Paul Pondi est décédé

L’ancien diplomate et délégué à la sureté nationale a tiré sa révérence à l’âge de 85 ans

La nouvelle du décès du tout premier délégué général à la Sûreté nationale du Cameroun, Paul Pondi, s’est répandue le samedi 31 août comme une trainée de poudre dans la capitale politique du pays. Selon des sources d’information, ce haut commis de l’Etat est décédé à l’hôpital général de Yaoundé des suites de maladie à l’âge de 85 ans. Avant de devenir le tout premier commissaire divisionnaire du Cameroun, Paul Pondi a commencé sa vie professionnelle comme patron des finances dans le Moungo, le Nkam, le Noun et la Menoua.

Né le 10 février 1928 à Ngag Bassong dans la grande Sanaga Maritime, après son passage dans les finances, on le retrouve désormais dans la tenue de flic et plus tard, il devient le tout premier patron de la police du Cameroun indépendant. Il est celui qui portera les étoiles dorées de premier commissaire divisionnaire du Cameroun. On retient de son passage sa contribution à l’unification des polices du Cameroun occidental et du Cameroun oriental ainsi qu’à la création de l’Ecole nationale supérieure de police et du CIAP de Muntengene. En 1972, Paul Pondi est déchargé de ses fonctions de Délégué général à la Sûreté nationale. La même année, il est nommé au poste d’Ambassadeur du Cameroun au Zaïre. Il y passe 5 ans. En 1977, il est fait Ambassadeur du Cameroun en Angleterre ; même si c’est le 28 février 1978 qu’il présente ses lettres de créances aux autorités de son nouveau pays d’accueil. Un pays qu’il quitte en octobre 1981 pour les Etats Unis d’Amérique. Tout juste un an après sa prise de fonction au pays de Ronald Reagan, Paul Pondi apprend la démission du président Ahidjo. Mais le départ du président n’aura aucune conséquence sur sa carrière de diplomate puisqu’il est maintenu à son poste et dans le même pays pendant une décennie. Une longévité record qui lui a valu en janvier 1993, la médaille de « Dean of diplomatic corps » (Doyen du corps diplomatique). En 1993, le diplomate rentre au Cameroun. De 2000 à 2010, Paul Pondi a été président du Conseil d’administration de l’Autorité aéronautique du Cameroun. Le père de du Pr Jean-Emmanuel Pondi s’en est allé après avoir rendu des loyaux services au Cameroun, pays qui l’a vu naitre.

Paul Pondi est décédé
germinalnewspaper.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut