Société › Faits divers

Cameroun: Perception de Mbé, quand l’argent fait du bruit!

Le spectacle désolant se déroule à Mbé, petite localité située à environ 70 km de Ngaoundéré sur la nationale N°1 qui va à Garoua

Le spectacle désolant se déroule à Mbé, petite localité située à environ 70 km de Ngaoundéré sur la nationale N°1 qui va à Garoua. Tout commence au début du mois d’octobre, lorsque le sous-préfet Tegne Fidèle instruit un recouvrement forcé des taxes auprès des commerçants de la ville. Des recouvrements qui ont lieu sous la supervision du percepteur, Mbanga Mbanga Hans. Tout se passait alors bien jusqu’à ce que le Sous-préfet débarque à la perception de Mbé le 9 octobre vers 9h, pour informer le cadre du ministère des finances de ce qu’il est en rupture de stock de quittances. Selon des témoignages concordants, les deux hommes se seraient séparés en frôlant la bagarre. Le chef de terre aurait intimé l’ordre au percepteur de lui fournir plus de quittances. Ce qui n’est pas du goût de Mbanga Mbanga Hans qui a refusé de s’exécuter, indiquant que le sous-préfet n’est pas son supérieur hiérarchique, et qu’il n’a aucun compte à lui rendre, à moins qu’il ne soit le Trésorier Payeur Général (TPG). Et c’est tout furieux que le sous-préfet, Tegne Fidèle, sort de la perception, sous le regard médusé de ses collaborateurs. Une colère qui va mener le sous-préfet à Ngaoundéré le lundi 12 octobre, où il rencontre d’abord le Préfet de la Vina Haman Daïrou, puis le Gouverneur Enow Abrams Egbe.

La perception scellée par le sous-préfet…
Rentré fraîchement de la capitale régionale le Mardi 13 octobre, le sous-préfet se présente à 8h à la perception en compagnie du commandant de brigade de la gendarmerie, Godjaï Albert, le chef de poste de police de proximité, Daouda et de l’adjoint d’arrondissement, Nana Missa. Dans un temps, ils ne trouvent pas le maître des lieux qui réside à Ngaoundéré. Mbanga Mbanga Hans arrive finalement vers 10h et trouve la devanture de son bureau investie par le sous-préfet et ses gros bras qui lui demandent de prendre les papiers nécessaires qui se trouveraient encore dans son bureau qui va être mis sous scellé. Le percepteur refuse une fois de plus de s’exécuter et le sous-préfet condamne le bureau.

[… Puis descellée par le Préfet]
Dans la foulée, le préfet Haman Daïrou va faire le déplacement de Mbé le 19 octobre, avec à sa suite le TPG et un inspecteur vérificateur. Et c’est après une longue assise que le bureau du percepteur sera finalement descellé par le préfet à 17 h 50mn. Le lendemain, les contrôleurs découvrent un trou de 6.000.000 Fcfa à la perception. Toutes choses permettant de donner raison au sous-préfet qui suspectait le percepteur, à la seule différence qu’il accusait Mbanga Mbanga Hans d’avoir distrait 22 millions de francs. Pour l’heure, tous attendent impatiemment les résultats de l’enquête d’une commission venue de la direction générale du trésor.

Image d’illustration

www.cameroon-one.com)/n

À LA UNE
Retour en haut