› Eco et Business

Cameroun : plaidoyer pour un meilleur encadrement des PME

La Vice-Présidente internationale de la Jeune Chambre (JCI) était en visite de travail chez le ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana, le 12 octobre 2021.

 

 

 

 

La marocaine qui séjourne au Cameroun dit être venue sollicitée  le soutien de l’Etat du Cameroun. « J’ai la fierté d’avoir le Cameroun comme membre, je suis consciente de ses problèmes. Le Cameroun n’a jamais cessé de promouvoir sa culture ».
La JCI œuvre entre autre pour la reconversion des jeunes chômeurs via la promotion de la Pme, la santé mentale. »Nous sommes là pour encadrer nos petits au niveau national. Je voudrais solliciter votre  soutien .Seuls ils ne peuvent rien. S’il vous plait  faites-moi travailler ces jeunes afin de rendre la jeunesse plus résiliente » a déclaré  Hanane Benyahia, vice présidente de la JCI.
La philosophie de la Jeune chambre internationale rentre dans le cadre de la promotion des produits locaux, fil d’Ariane de la politique camerounaise de l’import-substitution a indiqué le membre du gouvernement.
Pour le patron Commerce, « le covid-19 est une grande leçon pour tous. Depuis ces 20 dernières années, le  système commercial mondial, il faut s’organiser en interne, se projeter. Il faut encadrer les jeunes. Avec la Jci il faut trouver une plateforme numérique pour travailler ».
Le séjour de la vice-présidente internationale de nationalité marocaine est marqué par des rencontres avec les autorités à Yaoundé et Douala.

 

 

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé