Société › Société

Cameroun: Plan de transport et de développement urbain de Douala

Quelques personnalités réagissent au micro de Jdc

Il faut créer des voies de contournement pour la fluidité de la circulation
Le plan une bonne chose, et on espère que cela va résoudre nos difficultés dans le transport des marchandises. Il s’agit notamment des embouteillages que nous rencontrons dans la ville. Les petits bouchons peuvent être réglés si la communauté urbaine prend en compte les propositions des opérations économiques. Il est grand temps que la ville soit désengorgée. Je pense que la marchandise peut facilement être écoulée. De même, il faut absolument créer des voies de contournements, il ne faut pas seulement faire des propositions concernant l’intérieur de la ville. Créer des voies de contournement permet justement la fluidité de la circulation. Au niveau du désenclavement de la ville, il faut qu’il y ait une concertation sur la circulation des gros porteurs, définir les heures de circulation qui ne doivent pas coïncider avec les heures de pointe.

Eloundou Zacharie, SG Syndicat national des camionneurs professionnels et assimilés (SYNCAPA)
Journalducameroun.com)/n

Il y a beaucoup d’intervenants dans la réalisation de l’étude
Nous sommes contents de l’étude faite, mais on constate qu’il y aura beaucoup d’intervenants pour qu’elle soit réalisable. On se demande alors s’il y a eu des concertations avec les intervenants? A moyen terme, on aura besoin de ressources humaines dans la régulation des transports à Douala, or, beaucoup d’entreprises ont des problèmes au niveau des ressources humaines. Y aura-t-il aussi un moyen d’automatisation des transports pour que tout se passe normalement? Ce sont autant de questions que je me pose.

Mme Lobé Patience, déléguée régionale des travaux publics pour le littoral
Journalducameroun.com)/n

Michel Ngapanoun, Directeur Général Hysacam

Nous saluons cette action de la CUD
Le plan de développement de la ville de Douala, est vraiment un excellent projet. Ça va être d’un grand intérêt pour nous, notamment dans le cadre du déplacement de nos camions pour le ramassage des ordures. Nous n’hésiterons pas à apporter notre contribution à la réduction de l’insalubrité à Douala. Nous saluons donc cette action, et notre souhait est que ça facilite le désenclavement de certains quartiers afin qu’ils soient accessibles comme Akwa, Bonanjo, Bonapriso.

société Hygiène et salubrité du Cameroun (HYSACAM)
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé