› Politique

Cameroun : Plus aucune femme maire à Yaoundé

Les deux édiles  du 4ème et 5ème arrondissement n’ont pas pu briguer de nouveaux mandats.

Les mairies de Yaoundé ont chacune à leur tête des hommes. Contrairement aux élections  de 2013 où deux femmes avaient été portées aux fonctions de maire. A Yaoundé 4e Régine Amougou Noma et Yvette Etoundi à Yaoundé 5ème.

Les conseillers municipaux de la commune d’arrondissement de Yaoundé 4 n’ont pas accordé une seconde chance au maire sortant,  après un premier désaveu lors de la phase des investitures des têtes de listes. 32 des 65 conseillers de cette circonscription ont choisi  Bihina Efila Gabriel, contre 29 pour Régine Amougou Noma.

La gestion de la veuve de l’ancien Délégué du gouvernement était fortement contestée autant que celle de Yaoundé 5ème. Au sein de leurs différents exécutifs municipaux, et même au sein de la population, la déception se dégageait, d’où notamment la montée de l’opposition lors des dernières élections présidentielles. L’échec des deux maires à la phase des investitures des têtes de listes des élections municipales  annonçait déjà la chronique d’une déculottée.

Bien qu’il y ait de nombreuses dames dans les conseils municipaux élus,  ils ont cependant à leurs têtes des hommes. Pourtant le discours politique encourage de plus en plus  la gente féminine à s’intéresser à la chose politique et à la gestion des affaires publiques.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé