› Economie

Cameroun : plus de 3 milliards de F supplémentaires sur la dette extérieure

Le recul de l’euro face au dollar a des incidences sur le remboursement des créances extérieures des Etats africains qui consomment le Francs CFA. 

Le Trésor camerounais devra en juillet 2022 payer plus de 3 milliards de francs CFA (environ 4,6 millions de dollars) de majoration au titre du remboursement de la dette extérieure du pays du fait de l’envolée du cours du dollar, a-t-on appris jeudi auprès des services compétents du ministère des Finances.

En effet, alors que le budget 2022 a été élaboré sur la base d’un taux de change du dollar à 588,5 FCFA, le billet vert vaut aujourd’hui plus de 640 FCFA, soit une hausse de 9% par rapport aux prévisions.

Le plan de trésorerie initial, de l’ordre de 146,8 milliards de francs CFA (environ 228 millions de dollars), s’affichera finalement à 150 milliards de francs CFA (plus de 233 millions de dollars) pendant la période visée, selon le comité de trésorerie.

Rappelons qu’au 31 mai 2022, l’encours de la dette publique au Cameroun est évalué à 11 672 milliards et représente 45,1% du PIB. En glissement annuel, ce montant est en hausse de 12,6%.

Au cours de l’année 2023, les dépenses et de charges de l’Etat du Cameroun sont projetées à 6 040,4 milliards de FCFA, soit une hausse de 32,7 milliards par rapport à 2022. Une partie de ces dépenses, soit 287,6 milliards de FCFA (contre 239,6 milliards en 2022), sera affectée au paiement des intérêts sur la dette publique ; soit une hausse de 48 milliards (+20,03%). Comparée aux 190,2 milliards payés en 2020, la rémunération des créanciers du Cameroun pourrait faire un bond de 66% en l’espace de 3 ans.

Cette projection est contenue dans le document de programmation économique et budgétaire à moyen terme (2023-2025).


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé