› Société

Cameroun : plus de 60 personnes enlevées dans le Sud-ouest

Crise anglophone : des combattants séparatistes.

Des séparatistes accusés d’avoir mené cette attaque lundi dans le département du Lebialem.

Lundi 13 juillet 2020, des hommes armés font irruption dans la bourgade de Mmouck Leteh, département du Lebialem, région du Sud-ouest du Cameroun.

D’après des sources locales, ces hommes ont emmené avec eux une soixantaine de personnes dont plusieurs buvaient dans un bar.

Les regards sont tournés vers les groupes séparatistes actifs dans la région, notamment les Red Dragons du Lebialem, l’un des groupes séparatistes les plus influents dans la région. Cependant, aucune milice séparatiste n’a revendiqué l’attaque de Mmouck Leteh.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé