Société › Société

Cameroun: plus de 61 000 candidats pour 1200 places d’inspecteurs de police

Les épreuves écrites du concours se déroulent samedi dans une dizaine de lycées du centre unique, Yaoundé

61 500 candidats inscrits au concours des élèves inspecteurs de police affrontent les épreuves écrites samedi 28 mars 2015, à Yaoundé, centre unique d’examen. Les candidats composeront dans une dizaine de lycées de la ville. La délégation générale à la Sûreté nationale (Dgsn) cite entre autres, le lycée général Leclerc, les lycées de Tsinga, d’Anguissa et de Nkol-Eton.

1200 places sont disponibles pour les généralistes, les techniciens et les gardiens de la paix qui veulent devenir inspecteurs de police. Les listes des candidats sont affichées depuis la semaine dernière à l’Ecole nationale supérieure de police de Yaoundé.

Des dispositions ont été prises par le personnel de la Dgsn pour que les candidats prennent connaissance de leurs sous-centres d’examen, leurs numéros de table et des modalités pratiques. Il est notamment conseillé aux postulants de se munir de leurs pièces personnelles.

Une salle consacrée aux cas problématiques sera disponible dans chaque sous-centre. C’est au terme de l’examen que ces cas seront spécifiquement examinés, précise la Dgsn.

Ce concours de recrutement d’inspecteurs de police intervient après celui des commissaires et des officiers. Suivra, dans deux semaines, celui des élèves gardiens de la paix.

La police camerounaise recrute
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé