› Société

Cameroun : plus de 9 000 de cas de violences faites aux femmes, recensés en 2020

Malgré les efforts consentis (communication, sensibilisation), la violence à l’égard des femmes persiste au Cameroun

9 292 cas de violences basées sur le genre (VBG) en 2020. « Ce chiffre englobe les violences physiques (2 443 cas), les violences psychologiques ou émotionnelles (3 426 cas), les violences économiques (déni de ressources, de service et d’opportunité, 2 009 cas), les violences sexuelles (viol, 856 cas), les rites de veuvages (100 cas), les mariages précoces (257 cas), les mutilations génitales féminines (101 cas), les violences politiques ou institutionnelles (100 cas) ».

Selon le Minjustice, les actions menées par les autorités pour combattre ce phénomène consistaient, entre autres en 2020, en la sensibilisation, le plaidoyer, l’accompagnement psychosocial des victimes et la répression des actes de violence à l’égard des femmes.

Cette répression s’est traduite tant par l’ouverture des enquêtes et des poursuites que par la condamnation des auteurs devant les tribunaux. « L’un des cas les plus saillants est celui des poursuites pénales engagées à la suite des événements de Ngarbuh du 14 février 2020. Au rang des victimes, l’on a dénombré les femmes », indique un rapport.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé