› Société

Cameroun : la police reprime une manifestation des fils du canton Bali à Douala

Cameroun : la police reprime une manifestation des fils du canton Bali à Douala

La marche  est relative aux questions foncières. Les populations s’opposent à l’expropriation de leurs terres. 

Tel qu’annoncé, le rassemblement prévu ce matin du 19 novembre 2021 s’est tenu au lieu dit Alimentation Koumassi ( bali ) à 9 heures.

Alerté, la police débarque sur les lieux pour contrer la marche «pacifique» de protestation contre l’expropriation des populations de Dikolo – Bali (Bonanjo).

Les actes de protestation du même ordre se multiplient ces derniers jours dans la capitale économique. Sur l’ensemble du territoire national, les litiges fonciers constituent plus de 60% des affaires enregistrées dans les tribunaux. Preuve qu’il y a péril sur la terre.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé