Politique › Judiciaire

Cameroun : pour outrage à Paul Biya, les jeunes de la PHP écopent d’un an de prison

Clémence Ytembe Bonda et ses compagnons, condamnés pour outrage au président Paul Biya
Ytembe Bonda s’en était pris au chef de l’Etat et son gouvernement au sujet des fonds Covid-19 dont une partie aurait été détournée suivant une mourure du rapport de la Chambre des comptes de la Cour suprême. L’acteur principal de la vidéo et ses deux compagnons sont frappés par une sentence rendue ce 17 juin 2021 par le Tribunal de première instance de Mbanga.

A l’issue de l’audience de ce jeudi, le juge a prononcé un verdict de 12 mois de prison ferme contre l’auteur des injures, Clément Ytembe Bonda,  et ses deux compagnons qui ont filmé son coup de gueule.

Dans une vidéo  Ytembe Bonda s’en prenait violemment au chef de l’Etat et son gouvernement au sujet des fonds Covid-19. Déplorant  des détournements des ministres de Paul Biya au mépris de la souffrance du peuple, et donc de la leur. Eux  qui, disent-ils, gagent seulement 30 000 FCFA  de salaire et n’ont aucun avantage, même pas de « rentrer avec une banane le soir » au sortie de la Plantation du haut Penja (PHP). Interpellés, les trois jeunes avaient t été incarcérés à la prison principale de Mbanga le 12 juin.

Des associations comme la Brigade Anti-Sardinards ont réclamé  leur libération en manifestant notamment le 14 juin devant l’Ambassade su Cameroun en Belgique. Ce matin encore, une vidéo d’un acteur de la diaspora le présente dans un supermarché en Europe, en plein saccage d’un rayon de bananes, indiquant qu’elles sont issues des plantations camerounaises où les droits des employés  sont violés.




L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé