› Politique

Cameroun : pourquoi l’Union européenne insiste pour que soit publié le rapport sur la gestion des Fonds Covid-19

S.E Philippe Van Damme et le ministre de la Santé publique, le Dr Manaouda Malachie
Pour l’UE, il s’agit de confirmer la bonne foi du gouvernement à faire preuve de transparence, et d’une exigence de redevabilité à l’endroit des citoyens.

 

 

Le chef de la mission diplomatique de l’Union européenne au Cameroun ne lâche pas prise. Le  gouvernement camerounais doit rendre public le rapport sur la gestion des fonds Covid-19 dans les meilleurs délais, soutient l’ambassadeur Philippe Van Damme.

Pour le diplomate, cela « viendrait confirmer la détermination du gouvernement pour plus de transparence et de redevabilité dans la gestion des fonds publics et rassurerait les citoyens sur le respect des engagements pris par l’Etat dans la lettre d’intention au Fonds monétaire du 28 avril 2020 ».

A propos de la Chambre des Comptes qui a mené l’audit de l’utilisation de cet argent, l’Union européenne plaide pour un renforcement de son indépendance.  « Il est extrêmement important que des moyens financiers suffisants lui soient alloués à l’avenir, à travers une ligne budgétaire spécifique et indépendante de celle de la Cour Suprême », soutient S.E. Van Damme.

Quelques pages du rapport de la Chambre des comptes avaient fuité sur les réseaux sociaux révélaient des détournements massifs, conflits d’intérêt, violation des procédures d’attribution des marchés, délits d’initiés dans la gestion des 180 milliards destinés à sauver le Cameroun de la pandémie du Coronavirus. En dehors du contenu de ces pages, l’opinion publique n‘en sait pas grand-chose.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé