› Santé

Cameroun : premier cas de Covid-19 dans la ville sinistrée de Bamenda

Des soldats camerounais dans la ville de Bamenda / AFP PHOTO

Découvert le 6 avril 2020, le gouverneur de la région du Nord-Ouest a durci les mesures gouvernementales, visant à éviter la propagation de cette pandémie.

Bamenda fait son entrée parmi  les villes touchées par le Covid-19. Le gouverneur de la région du Nord-Ouest l’a annoncé le 6 avril 2020 dans un communiqué. Adolphe Lele Lafrique a pris des décisions pour stopper la propagation du virus.

Après une réunion d’urgence avec les autorités administratives de la région, il a été entre autres décidé de renforcer les 13 mesures gouvernementales de riposte contre le Covid-19. En procédant notamment à : la régulation des entrées et sorties des véhicules dans la zone, l’interdiction de consommer des boissons à l’intérieur ou à proximité des débits de boisson.

Le gouverneur met en garde les populations contre l’usage des gels désinfectants de mauvaise qualité et exige le port des masques de protections. Adolphe Lele Lafrique prescrit d’utiliser les gels désinfectants agréés par le ministère de la Santé et engage les représentants  du ministère du Commerce et les forces de l’ordre,  de détruire ceux relevant de la contrefaçon.

L’apparition d’un premier cas de Covid-19 à Bamenda est un coup dur pour la ville.  En plus  des violences entre l’armée et des groupes sécessionnistes dans le cadre de la crise anglophone, elle doit encore faire face à la pandémie du Covid-19.

A ce jour,  cinq des dix  régions que compte le Cameroun sont affectées par le Coronavirus. Il s’agit du Centre, du Littoral, de l’Ouest, du Sud-Ouest et désormais du Nord-ouest.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé