Société › Société

Cameroun: Près de 14.500 candidats à la Fonction publique

Les épreuves écrites du concours de recrutement de la 3e vague ont eu lieu le weekend dernier à Yaoundé

Les épreuves écrites du concours direct de recrutement à la Fonction publique camerounaise ont eu lieu le dimanche 24 novembre dernier au Cetic de Ngoa-Ekellé à Yaoundé. Au total, 14500 candidats ont passé des épreuves repartis dans divers domaines et certainement en fonction des besoins de l’Etat. Pour cette troisième vague de recrutement, les places à pourvoir sont 1035 places pour la Santé publique, 435 pour l’Agriculture et le Génie rural, 155 pour le Génie civil, et 55 places pour le cadastre. Selon les organisateurs, tout s’est déroulé sans incident majeur. Le seul problème a été l’absence des noms de certains candidats sur les listes définitives. Pour le résoudre, une salle a été aménagée pour eux afin qu’ils passent aussi les épreuves programmées.

Après cette phase écrite, la suite prévoit des épreuves orales pour les candidats déclarés admissibles. Selon un responsable de l’organisation de ces examens: ce recrutement est un processus que nous conduisons de manière permanente selon notre chronogramme. Nous avons finalisé les concours de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports qui se sont déroulés au début du mois de septembre. D’ici une semaine, on pourra avoir les résultats pour les admissibilités. Les épreuves de la quatrième vague de recrutement sont prévues du 15 au 17 décembre prochain dans les 10 chefs-lieux de régions.

Image de chercheurs d’emploi

africapresse.com)/n

À LA UNE
Retour en haut