› Société

Cameroun/prévention du Covid-19: le préfet du Mfoundi engage une vaine bataille

Jean Claude Tsila, Préfet du Mfoundi

L’opération de traque que Jean Claude Tsila lance ce 14 mai contre les personnes réfractaires aux mesures barrières, reflète un combat perdu d’avance.

Faisant le constat que certains habitants du département du Mfoundi ont déserté les rangs du combat commun contre le Covid-19, le préfet du Mfoundi lance l’assaut. Dès demain, Jean Claude Tsila engage une guerre sans merci pour ramener les éléments égarés dans les rangs.

Ses cibles : les citoyens sans masques de protection, les débits de boisson, les taxis, les motos et les lieux de culte où la mesure de distanciation sociale n’est pas respectée.

Le préfet du Mfoundi pense comme sa hiérarchie qu’il est possible de consommer dans un débit de boisson ou dans une boite de nuit en arborant un masque facial. Une pilule dure à avaler sur le terrain des faits. Jean Claude Tsila qui va combattre la surcharge dans les transports en commun pense aussi qu’il suffit  de n’être que cinq dans un taxi pour éviter une infection. Quid donc de la distanciation sociale d’un mètre que prône le gouvernement ?

L’opération que va engager l’autorité administrative étonne en effet  plus qu’elle ne convainc. Mais le Préfet du Mfoundi n’est nullement à plaindre dans cette histoire. Car, les errements observés aujourd’hui sont le fruit des décisions du gouvernement. Celles d’autoriser notamment aux débits de boisson de fonctionner au-delà de 18 heures,  aux taxis de porter plus de deux personnes à la banquette arrière des taxis et aux cars de transports de reprendre les chargements d’autrefois.

Le gouvernement semble aujourd’hui surpris du relâchement dans l’observance des mesures barrières.  Les forces de maintien de l’ordre qui  veillaient à leur respect  ont baissé la garde. A tel point que le préfet du Mfoundi se sente contraint de lancer une opération coup de poing, somme toute surréaliste.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé