› Politique

Cameroun : pro et anti Biya manifestent à Genève

La police de Genève face aux manifestants.

La ville suisse, où le président est arrivé il y a une semaine pour un « court séjour privé », est le siège de la colère des opposants au président de la République.

La police cantonale de Genève, en Suisse, a prévenu les citoyens de la ville. Ce samedi 29 juin, la circulation sera perturbée par des manifestations.

Soutiens et opposants au président de la République du Cameroun se sont donnés rendez-vous dans la ville, non loin de l’hôtel Intercontinental, où Paul Biya,  le chef de l’Etat du Cameroun est descendu il y a une semaine.

Les deux camps ont reçu des autorisations à manifester de la part des autorités de la ville. A la mi journée, les manifestants étaient aux prises avec l’anti émeute de Genève. La police a tenu les manifestants opposants au président Paul Biya à des centaines de métres loin de l’hôtel Intercontinental.

Il y a quelques jours, juste après l’arrivée du président de la République et de son épouse la « Brigade anti sardinards », un mouvement d’activistes opposés au régime de Yaoundé, a investi l’hôtel. S’en est suivi une rixe avec des éléments de la garde rapprochée du président de la République.

Pour la première fois, les soutiens du président ont décidé de s’inviter à ces manifestations en soutien au chef de l’Etat, qui n’a du reste pas été aperçu comme il est de coutume.

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé