Politique › Institutionnel

Cameroun: quatre personnes perdent la vie dans un attentat à Djakana

Un kamikaze de Boko Haram s’est fait exploser lors d’un attentat commis à Djakana dans la région de l’Extrême-nord. Bilan quatre morts et une dizaine de blessés

Un kamikaze de Boko Haram s’est fait exploser lors d’un attentat commis mercredi, 21 septembre 2016, à Djakana dans le Mayo Sava, région de l’Extrême-nord du Cameroun, et qui a occasionné en outre quatre morts et une dizaine de blessés.

Pris en tenaille par les membres du comité de vigilance, le kamikaze s’est tué en actionnant rapidement la ceinture d’explosifs qu’elle portait, ont indiqué les mêmes sources.

«Le kamikaze s’est pointé à Djakana, un village non loin de la frontière, préparant son forfait, il a voulu se restaurer pour se donner du temps avant de continuer sur le marché de Mora. Il a été repéré par le comité de vigilance. Le kamikaze ayant constaté qu’il était découvert a voulu immédiatement actionné sa charge, C’est comme ça que les membres du comité de vigilence ont bondi sur lui mais le kamikaze a eu le temps d’actionner sa charge», aexpliqué le gouverneur de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari au journal de 13h diffusé à la radio d’Etat.

Midjiyawa Bakari recommande le renforcement du dispositif sécuritaire.

Les blessés qui ont été transportés à l’hôpital régional de Maroua et ont été immédiatement pris en charge. Le pronostic vital de cinq des blessés serait engagé du fait de leurs graves blessures occasionnées par l’explosion.

La localité de Djakana située à un jet de pierre de la frontière nigériane est souvent la cible des combattants du groupe terroriste Boko Haram.

Les membres de la secte réussissent parfois à déjouer la vigilance des forces de défense et de sécurité ainsi que des membres du comité de vigilance postés à la frontière pour commettre leurs actes de barbarie.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé