› Politique

Cameroun : qui est Tiriane Noah, la nouvelle dirigeante du Mrc ?

Tiriane Noah, lors de la convention du Mrc et avril 2018 à Yaoundé.

En l’absence du président national Maurice Kamto et du 1er vice-président Mohamadou Mota, tous deux incarcérés, c’est cette originaire du département de la Mefou-et-Akono (région du Centre) qui préside aux destinées du parti.

Tiriane Noah, jusque-là inconnue du grand public, vient d’être propulsée au-devant de la scène à la faveur de la « Marche blanche » organisée ce 1er juin par le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc).

Au cours de cette manifestation organisée dans certaines villes du Cameroun, Mohamadou Mota le 1er vice-président de ce parti d’opposition a été arrêté à Yaoundé. Il est détenu, selon des militants du Mrc, dans une cellule du Secrétariat d’Etat à la Défense, chargé de la gendarmerie (Sed) avec plusieurs autres militants. Ce qui met de fait le destin du parti entre les mains de Tiriane Noah, la 2e vice-présidente, « tant que Kamto et Mota sont en prison », confirme un militant du Mrc.

Cette quarantenaire est diplômée en sciences politiques, ancienne étudiante de l’Université de Yaoundé II-Soa. Assistante commerciale dans une entreprise de Btp basée à Yaoundé, Tiriane Noah rejoint le Mrc en début 2018. Lors de la convention du parti qui s’est tenue en avril 2018, la militante est élue 2e vice-présidente du Mrc.

Mère d’enfant, Tiriane Noah est originaire du village Tsinga, dans l’arrondissement d’Akono, département de la Mefou-et-Akono dans la région du Centre Cameroun.  Dans ce bastion du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), le parti au pouvoir du président Paul Biya, Tiriane Noah ne se serait pas fait que des amis. « Elle a reçu beaucoup de menaces », commente un militant du Mrc.

Les responsables du Rdpc de la Mefou-et-Akono mèneraient ainsi la vie dure à la 2e vice-présidente. Ce qui a poussé cette dernière à ester devant les tribunaux contre Gaston Eloundou Essomba, l’un des principaux cadors du Rdpc dans la Mefou-et-Akono ; et non moins ministre de l’Eau et de l’Energie. Tiriane Noah l’accuse de menaces sur sa personne.

Avec le président national et le 1er vice-président derrière les barreaux, Tiriane Noah a la lourde charge de garder la mobilisation dans les rangs du parti. Le Mrc est en effet engagé depuis janvier 2019 dans une épreuve de bras de fer avec le pouvoir de Yaoundé. Arrivé deuxième à l’élection présidentielle d’octobre 2018, le Mrc revendique la victoire de son candidat, Maurice Kamto.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé