Sport › Football

Cameroun: Qui succédera à Petit Pays à la tête de Caïman ?

Réponse ce mardi soir, au cours de l’assemblée générale élective qui aura lieu à la chefferie du canton Akwa

Les travaux vont démarrer à 18 heures, selon les organisateurs de cette assemblée extraordinaire. Il est question d’élire le remplaçant de l’ex président Claude Adolphe Moundi dit Petit Pays, limogé le 31 décembre dernier lors d’une réunion présidée par Sa Majesté Din Dicka Akwa, chef supérieur du canton Akwa. Les conséquences de ce limogeage ne sont pas faites attendre. Les entraînements qui se déroulaient à Bonamoussadi sous l’ère Petit Pays, ont été ramenés au stade d’Akwa, le fief traditionnel de l’équipe.

Dans le même ordre d’idée, le staff technique limogé par l’artiste, a été rappelé par le comité provisoire de gestion que dirige Narcisse Mbangué. L’entraîneur Gabriel Zabo a d’ailleurs dirigé la première séance d’entraînement de Caïman lundi, première séance aussi après le débarquement de Petit Pays. Le coach Zabo s’est dit « heureux de retrouver l’équipe après un congé forcé », et rassure qu’il poursuivra le travail de son prédécesseur, l’objectif étant de maintenir l’équipe en championnat national de football d’élite one.

L’arrivée de Petit pays à la tête du Caïmans avait pourtant été accueillie avec beaucoup de joie, peut être parce que le club ne réussissait pas à monter en première division et que du premier coup, le musicien lui offrait près de 10 millions: Ma mission est simple, mener ce club rapidement en première division et y jouer les premiers rôles. Ceci passe nécessairement par la mise en place d’un projet ambitieux, d’une organisation adéquate et les hommes et femmes prêts à relever cet important défi avait alors déclaré le désormais ex président.

Petit Pays n’est plus le « prési » de Caïman de Douala
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé