Politique › Partis politiques

Cameroun-rebondissement : Ni John Fru Ndi lève le boycott du défilé du 20 mai

Le Sdf autorisé à prendre part au défilé du 20 mai 2022
John Fru Ndi , leader du SDF

Le président du Social democratic front (Sdf) dans un communiqué autorise les militants de son parti à prendre part au défilé de la 50è fête de l’unité.

Invité à prendre part aux préparatifs du défilé du 20 mai par  les autorités administratives, puis admis à défiler sous condition, le Social democratic front a décliné l’offre dans un premier temps. « Le SDF Centre ne prendra pas part au défilé 2022 ». « Tous les camarades de la région du Littoral sont appelés à ne pas participer au défilé du 20 mai prochain, jusqu’à ce qu’une résolution du NEC (Comité exécutif national, Ndlr) inscrive une démarche contraire », ont décidé respectivement les présidents régionaux du Sdf pour le Centre et le Littoral.

Ces responsables et  militants du parti justifient leur  position. « Le Sdf Centre s’était engagé à ne plus défiler au cas où, cette crise (la crise anglophone Ndlr) qui a détruit le pays en général et notre parti en particulier persistait ». Ajouté à cela, les conditionnalités fixées pour  participer au défilé en 2022. « L’obligation de faire des louanges à la gloire de M Biya et de ne porter que ses effigies et ses photos. L’interdiction de porter les insignes du SDF et de son leader », explique le président régional du Centre.

Suite à ces engagements au boycott du défilé, le président national du parti vient de siffler la fin de la partie.

 « Suite aux appels persistants des différentes structures du parti exprimant une ferme volonté de participer aux prochaines célébrations du 20 mai ainsi que notre position d’œuvrer sans relâche pour un meilleur Cameroun, j’informe par ce communiqué toutes les structures du parti capables de mobiliser les militants, de participer au défilé civil du 20 mai 2022. Toutes information contraire circulant sur les réseaux sociaux est infondée et injustifiée », conclut le président national fondateur du Sdf.

Ce 19 mai 2022, Ni John Fru Ndi, dans un communiqué au ton conciliant et apaisant, lève le mot d’ordre de boycott. Il donne l’autorisation à ses militants de prendre part à la parade marquant la 50è édition de la fête nationale de l’unité. Une attitude qui est de nature à diviser le parti au grand bonheur du système régnant au Cameroun.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé