Société › Education

Cameroun-récompenses: l’association Aritma entend primer les 100 meilleurs candidats au bac et au GCE

Des élèves en salle d'examen (photo d’archives)

Ce sera au cours d’une cérémonie de distinction et de récompense que ladite association organisera le 10 octobre 2020.

De quoi susciter l’effort chez les élèves en cette période particulière de l’année scolaire, marquée par la pandémie du Covid-19. L’association African Renaissance in the Making (Aritma) s’engage à donner des prix aux 100 élèves les plus méritants au baccalauréat et au GCE Advance level de l’année académique 2019-2020.

Ces meilleurs qui sortiront des dix régions du Cameroun, recevront leurs prix le 10 octobre prochain au cours d’une soirée dénommée « La nuit des majors ».

Dix catégories ont été retenues pour chacun des sous systèmes éducatifs (Anglophone et Francophone), notamment, le(s) major(s) national, régional, scientifique, littéraire, technique, handicapé, féminin, des écoles, des régions académiques et le benjamin. A ces dix catégories, il faut ajouter le prix du meilleur management scolaire.

L’autre objectif de ces récompenses, selon Guy Elessa -fondateur et coordonnateur de l’association Aritma- est de restaurer  la performance scolaire, dans un contexte de chute drastique du niveau des élèves des lycées et collèges.

African Renaissance in the Making est une association créée en 2015. Elle est intervient dans sept secteurs d’activités que sont ; l’éducation, l’agriculture, la santé, le tourisme, le sport, la citoyenneté et le bénévolat.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé