Sport › Football

Cameroun-République Démocratique du Congo à Garoua, l’avant match!

Des défections de Stéphane Mbia et Eric Maxim Choupo-Moting dues à la fièvre

Choupo-Moting et Mbia absents
L’ultime séance d’entraînement des Lions indomptables s’est déroulée jeudi, entre 11h et 12h30, en l’absence de deux de ses éléments : Eric Maxim Choupo-Moting et Stéphane Mbia. De source bien introduite, l’absence au centre d’entraînement de Coton sport à Garoua vendredi de l’attaquant de Hambourg et du défenseur de Marseille est due à la forte fièvre donc ces joueurs sont victimes. Par mesure de précaution, après avoir pris des médicaments pour vaincre le paludisme, le service médical leur a injecté les vaccins contre le choléra qui sévit en ce moment dans les régions septentrionales du Cameroun. Pour une séance d’entraînement qui était prévue à huis clos, elle s’est finalement déroulée à la présence de nombreux curieux, fans des Lions. Depuis l’arrivé du technicien basque dans la tanière des Lions, la préparation physique est dirigée par Xavier Clemente, le fils de Javier Clemente, le coach principal. Grâce à l’entregent du technicien espagnol du Cameroun, Xavier Clemente, qui est dans l’encadrement technique de l’Athletico Bilbao, est prêté à la sélection camerounaise, lors de ses matches.

Avec les défections de Stéphane Mbia et Eric Maxim Choupo-Moting, c’est à dix contre dix, que le staff technique a procédé à la mise en place tactique, lors d’un un mini match sur terrain réduit. L’équipe des probables titulaires du Cameroun face à la RDC était constituée de Guy Roland Ndy Assembé au goal; Nicolas Nkoulou et Sébastien Bassong, en charnière centrale ; Benoit Assou-Ekotto, latéral gauche et Gilles Augustin Binya, comme latéral droit. Au milieu de terrain, l’on retrouvait Enoh Eyong, Aurélien Chedjou et Henri Bédimo Nsamé. Le duo d’attaquant était composé de Samuel Eto’o et Vincent Aboubakar. Ce dernier, habitué à jouer des bouts de matches à Valenciennes, a eu plusieurs échanges avec l’ex-goaleador Patrick Mboma, qui est pressenti pour occuper le poste de directeur sportif au sein des Lions.
Aussitôt arrivé ce matin autour de 11h30 à Garoua, Michel Zoua, le ministre en charge des Sports, s’est rendu avec sa délégation, aux entraînements des Lions. Arrivé pendant que les hommes de Javier Clemente étaient en plein travail, il n’a pas mis long au centre d’entraînement de Coton Sport, où visiblement il était impressionné par la qualité des infrastructures. Un véritable bijou architectural où trois aires de jeu, (l’un en gazon synthétique troisième génération), sont déjà sorties des terres. Après avoir dîné au Motel Touristique, le ministre des Sports a présidé une réunion avec les Lions dans leur quartier général de l’hôtel Benoué. Lors de cette assise, le ministre a surtout indiqué combien de fois, il est important pour les Lions de remporter le match de ce samedi face à la RDC. Dans la foulée, Michel Zoua est retourné à la base aérienne de Garoua, où un avion militaire devrait le ramener à Yaoundé. Le ministre des Sports tenait à présider ce samedi à Yaoundé, la clôture de la septième édition du «Grand tour cycliste international Chantal Biya ».

Les lions lors des entraînements

Journalducameroun.com)/n

Arrivée à Garoua par le même vol militaire que le ministre des Sports camerounais, la délégation Congolaise, forte de sept joueurs professionnels et 16 amateurs, s’est installée au Motel Touristique. Robert Nouzaret, le sélectionneur du Congo a déploré à la presse le fait que l’horaire du vol n’a pas été respecté, avant d’ajouter que Même si les Lions ont, à priori, un potentiel plus riche que celui des Simbas, ce match ne nous fait pas peur. Après notre défaite face au Sénégal (2-4, Ndlr), lors de la première journée, nous sommes désormais dos au mur. Mes gars sont conscients. Nous sommes à Garoua pour obtenir un bon résultat. Mes joueurs sont très motivés quand il s’agit de relever un tels défis.

Quant aux Lions, ils paraissent sereins. On a saura davantage sur leurs intentions lors de la conférence de presse d’avant match. Arrivés au Cameroun par vague le week-end dernier, ils ont entamé mardi après midi la préparation de leur match de la deuxième journée des éliminatoires de la Can. Patrick Hugo Nyamè, le gardien de but des Astres de Douala qui a participé à la Coupe Cemac au Congo et Marcel Ndjeng furent les derniers à rejoindre la tanière des Lions, mercredi. Pendant ce regroupement, Samuel Eto’o, a été très souvent laissé au repos, à cause d’une douleur musculaire contractée lors du dernier match de l’Inter de Milan face à la Juventus Turin. Aurélien Chedjou qui souffre de douleur musculaire n’a pas achevé la séance d’entraînement de jeudi. De source bien introduite ces deux derniers seront de la partie ce samedi, prêts à rugir, comme de véritables fauves.

Javier Clémente lors des entraînements

Journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut