Politique › Sécurité

Cameroun : restriction des mouvements des populations dans la Manyu

©Droits réservés

Le préfet de ce département situé dans la région du Sud-Ouest a signé un communiqué de presse jeudi à cet effet.

Joseph Oum II, préfet du département de la Manyu (région du Sud-Ouest), a décidé de restreindre les mouvements des conducteurs de motos. Depuis ce vendredi à 6h, ils n’ont pas le droit de circuler sur l’ensemble dudit département. L’administrateur civil principal évoque des raisons de sécurité pour justifier cette mesure qui court jusqu’au lundi 26 mars à 6h.

A travers le même communiqué de presse, l’autorité administrative prévient les populations de son département que le trafic sur l’axe reliant le Cameroun au Nigeria pas Bachuo, Akagbe et Ekok sera interdit le dimanche 25 mars 2018, jour de l’élection sénatoriales. Joseph Oum II invite par ailleurs les populations de son territoire de commandement à faire preuve de responsabilité et les invite à se plier à ses restrictions pour leur sécurité.

La Manyu fait partie des départements les plus affectés par les violences liées à la crise anglophone. En février dernier, par exemple, au moins six soldats camerounais ont trouvé la mort à Kembong lors d’affrontements avec des militants séparatistes.

Ă€ LA UNE
Retour en haut