Société › Kiosque

Cameroun: Revue de la presse du vendredi 20 mai 2011

La célébration du 20 mai, la présidentielle 2011, les affaires Total-gouvernement et Song Bilong au menu cette semaine

Tout est au rythme de la célébration de la fête de l’unité dans les grandes villes du pays. Cameroon Tribune titre alors: «Le Cameroun célèbre son unité». Pour le quotidien national bilingue: en attendant la fête ce vendredi, la répétition générale du défilé civil et militaire jeudi à Yaoundé a permis d’apporter les ultimes corrections. Dans un autre article il titre: « Les partis politiques en effervescence pour la fête du 20 mai ». Selon le journal: certaines formations politiques entendent donner un cachet particulier à cette célébration qui précède l’élection présidentielle. Le quotidien Le Jour parle de: « La longue marche vers l’unité ». Car: Um Nyobè fut le premier en 1955 à poser la question de l’unité du Cameroun, mais c’est Ahidjo qui instaure la République unie du Cameroun le 20 mai 1972. Le quotidien La Nouvelle Expression s’intéresse à la particularité de l’édition de cette année: « Fête de l’unité: Les chiens feront partie de la parade». Le journal continue: ils ont été dévoilés hier lors de la dernière séance de répétitions au boulevard du 20 mai à Yaoundé. Idem pour le Bir qui défilera avec sa propre musique. Mutations sur la question publie une série de révélations: « Fête de l’Unité: Le ministre français de la Coopération ne sera pas à Yaoundé». C’est:l’ambassadeur de France au Cameroun a transmis le message au ministre des Relations extérieures. Ensuite, le journal d’Alain Blaise Batongué révèle que: «20 mai: Kah Walla interdite de défiler à Yaoundé». Le préfet du Mfoundi invoque le non respect du délai du dépôt de déclaration alors que la candidate à la présidentielle dit avoir respecté les délais. Finalement peut conclure Cameroon Tribune: « Le défilé du 20 mai, une vitrine avant la présidentielle».

Parlant justement de cette présidentielle de 2011, Mutations titre: «Présidentielle 2011: Esther Dang défie Paul Biya». Selon le journal:âgée de 65 ans, l’ex directeur général de la Société nationale d’investissement (Sni) aspire à la magistrature suprême. La Nouvelle Expression explique que: « Les femmes se solidarisent avec Kah Walla». Car au: passage de Kah Walla dans la région du nord n’est pas resté inaperçu. 70% de son audience était constituée de femmes. Le Jour annonce la: «Démission d’un cadre du Rdpc». Il explique que: Kanga Urbain le président de la sous-section Mbama 1,2,3 et 4 de Doumé rejoint l’Ufp, un parti d’opposition. Pour Cameroon Tribune, il s’est aussi intéressé à: « Listes électorales: Plus de 300 000 nouvelles inscriptions dans le Centre». ces chiffres qui n’incluent pas le département du Mfoundi ont été communiqués à l’issue de la réunion du Comité régional du RDPC

Le problème de la pénurie ou non du carburant au Cameroun a fait couler beaucoup d’encre. « Il n’y aura pas de pénurie de carburant » annonce Cameroon Tribune. Car sur les très hautes directives du président de la République, le Premier ministre, chef du gouvernement, S.E.M. Philemon Yang, a présidé ce vendredi 13 mai 2011 à partir de 11 h à l’immeuble principal abritant ses Services, une importante réunion consacrée à l’approvisionnement du marché national en produits pétroliers. Mais cette certitude de Cameroon Tribune n’empêche pas Mutations de s’interroger: « Carburant: La Sonara est-elle au bord de la rupture en produits pétroliers»? Puisqu: entre le communiqué de Total Cameroun et la réaction rassurante du gouvernement, tout ne semble pas avoir été dit sur ce qu’a fait ou non la Sonara. Ayant donné la parole au Dr Godfrey Yenwo Molo, le conseiller technique à la direction générale et chef de projet de l’extension de la raffinerie, il affirme que: la modernisation de la Sonara est en bonne voie. Finalement, conclut presque La nouvelle Expression: « Pénurie de carburant: Plus de peur que de mal». Car: dans quelques stations services à Yaoundé, le carburant coule toujours. Les usagers ne se plaignent pas. Le Jour qui a mené une enquête titre: « Produits pétroliers: Le circuit de l’essence». Il révèle que: de source proche de la Sonara, 140 millions de litres de carburant sont consommés chaque mois au Cameroun. Soit, en moyenne, 55 millions de litres de super, 15 millions de litres de pétrole lampant et 70 millions de litres de gasoil. La demande ainsi repartie est satisfaite à 80% par la Sonara, les 20% restants étant assurés par des importations effectués par appels d’offres. Les cargaisons produites par la Sonara, ainsi que celles importées à partir des places internationales, sont acheminés dans un premier temps aux dépôts de stockage de la Scdp à Douala-Mboppi. Il arrive tout de même que la Sonara soit capable de ravitailler le marché, à 100%. Les produits sont transportés par bateau de Limbe au quai du Wouri, d’où ils sont transférés par un pipeline de Déido à la Scdp, explique un ex cadre technique d’une multinationale pétrolière basée à Douala.

L’affaire Song Bilong au c ur des discussions. Mutations plante le décor: « Lions Indomptables: Song Billong de retour». Le milieu d’Arsenal est convoqué pour le match contre le Sénégal du 4 juin. Le Jour ajoute que: le joueur d’Arsenal n’avait plus été convoqué depuis le retour de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud où le Cameroun avait fait piètre prestation. Le milieu de terrain d’Arsenal faisait partie des joueurs dits bannis et avec l’arrivée de Javier Clemente à la tête des Lions Indomptables, il n’a toujours pas été convoqué. Rencontré par le sélectionneur national en vue de son éventuel retour, Alexandre Song avait souhaité qu’on lui donne un peu de temps de réflexion. La nouvelle expression connait: « Les coulisses du retour d’Alexandre Song ». Pour elle:l’encadrement technique, Rigobert Song, la mère du joueur, Samuel Eto’o, Stéphane Mbia et Mtn auraient joué chacun leurs partitions pour les besoins de la cause. L’information a d’abord circulé dans les milieux de la presse, avant d’être confirmée mardi soir par Javier Clemente. Cameroon Tribune ajoute aussi: Alexandre Song va ainsi rejoindre Idriss Carlos Kameni qui a renoué avec la sélection le 26 mars dernier à Dakar. Ces deux joueurs faisaient ainsi partie d’une liste noire de Lions Indomptables mis à l’écart après la foireuse campagne de la Coupe du monde 2010. Du groupe des «bannis», seul Achille Emana n’est pas encore convoqué jusque-là. Et maintenant, tous les fans du football camerounais attendent impatiemment les preuves de ce retour en grande pompe.

Cameroon-Tribune titre sur la fête de l’unité au Cameroun
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé