Société › Kiosque

Cameroun: Revue de la presse du vendredi 27 mai 2011

Affaire Ecobank, succession à la Socam et gratuité de la carte nationale d’identité ont fait couler beaucoup d’encre cette semaine

Un nouveau remous agite le suivi de l’enquête du braquage de l’agence Ecobank de Bonabéri survenu le 18 Mars 2011. Les personnes inculpées dans le cadre de cette affaire continuent de clamer leur innocence et affirment que le commandement militaire avait été prévenu de l’attaque (le 7 Mars 2011); or ce dernier s’est contenté de renforcer la sécurité autour des unités militaires. Le quotidien d’Alain Blaise Batongué plante le décor «Affaire Ecobank: Le commandant de la base navale était informé de l’attaque». Aurore Plus ajoute: «Affaire Ecobank: Les révélations troublantes». Pour le journal de Michel Michaut Moussala les accusés crient au complot et dénoncent les tortures de l’interrogatoire. L’enquête judiciaire placée sous la supervision du commandant de la légion de gendarmerie du littoral est close. Les présumés coauteurs ou complices sont placés en détention préventive à la prison centrale de Douala. Certains nient leur implication.

L’élection du nouveau conseil d’administration de la Société Camerounaise de l’Art Musical (SOCAM) aura lieu le 11 Juin 2011.Cette élection qui s’annonce houleuse survient trois années après la création de la Socam, suite à la suspension d’agrément de la Cameroon Music Corporation (CMC) .Odile Ngaska est candidate à sa propre succession, mais les paris restent ouverts, les surprises de dernières heures sont toujours possibles. Le quotidien Le Jour titre «Qui sera PCA de la Socam?». Le journal d’Haman Mana fait le panorama de quelques candidatures annoncées telles que: Odile Ngaska (sécurité sociale pour tous), Roméo Dika (lutter contre la piraterie), Esso Essomba (éclairer la gestion), Elvis Kemayo (rassembler à tout prix) et Ben Decca (de l’amour à partager). Le messager quant à lui parle de la campagne menée le dimanche 22 mai 2011 à Limbé par Elvis Kemayo. Campagne au cours de laquelle le candidat a décliné son programme aux artistes de cette partie du pays. «Elvis Kemayo bat campagne dans le Sud-Ouest» titre le quotidien de Jean Baptiste Sipa. «Manu Dibango candidat à la présidence de la Socam» annonce Aurore Plus. Manu Dibango après un échec à la CMC, il annonce son retour. En effet, l’ex président du conseil d’administration s’est confié à un membre de la délégation officielle camerounaise lors de la cérémonie solennelle d’investiture D’Alassane Ouatara à Yamoussoukro.

L’objectif de la mesure du chef de l’Etat, prise le 19 mai dernier, est en effet de favoriser l’obtention de la carte nationale d’identité pour le plus grand nombre. Jusqu’au 31 août prochain, tous les Camerounais, surtout ceux en âge de voter, pourront obtenir la précieuse pièce sans débourser le moindre sou. Ce qui devrait permettre de booster la campagne d’inscription sur les listes électorales en vue des prochaines échéances politiques. Mutations titre «Douala: La gratuité de la Cni ne fait pas courir». Malgré le décret du chef de l’Etat, dans les commissariats de Douala on précise que la mesure sera effective en juin 2011. Le Jour va plus loin et assène «Carte nationale: Les arnaques se poursuivent». A Yaoundé, l’anarque des usagers persiste. La mesure de gratuité décidée par le Président de la République vendredi dernier n’est pas systématique.

Après la localité de Foumbot le week-end dernier, le choléra continue de faire des ravages. Cette fois, c’est Mbakon, village situé à 32 km de Bamenda sur l’axe menant à Wum dans la région du Nord-Ouest qui est frappé. Le jour titre «De nouveaux cas de choléra». Mutations donne la parole au Dr Bouba Mfokué, médecin, chef du district de la santé de Foumbot qui indique avoir reçu 197 malades en l’espace de deux mois et annonce par ailleurs six décès. «Bibémi: Le choléra fait 27 morts». continue Le Jour. C’est dans le village Kakou, dans l’arrondissement de Bibémi, région du Nord Cameroun que l’épidémie de choléra a refait surface. Ces personnes sont décédées en l’espace d’une semaine dans cinq villages de cette localité. Selon les chiffres provisoires, on compte plus de 130 malades de choléra dans les centres de santé de Bibémi en l’espace de 10 jours. Le délégué régional de la santé publique pour la région du Nord s’est refusé à tout commentaire sur l’épidémie de choléra qui frappe cet arrondissement où plus de 50 personnes sont mortes du choléra en 2010, sur plus de 200 malades.


Google images)/n

Arrivé à Douala Samedi 21 mai 2011, l’artiste Longuè Longuè compte profiter de son séjour pour finaliser son prochain album selon Cameroon Tribune. Le quotidien bilingue de Marie-Claire Nnana atteste que deux jours après son retour au Cameroun, après quelques mois de prison à Bordeaux en France, il goûte de nouveau aux joies du pays. Longuè Longuè, qui a toujours clamé son innocence dans cette affaire a obtenu la liberté provisoire en janvier 2011 après le paiement d’une caution de 10 millions de Fcfa, avec l’aide de personnalités et amis comme Samuel Eto’o. Sur la suite de la procédure, le chanteur confie qu’on attend le procès en appel d’ici un an et demi ou deux. Longuè Longuè: «Le fils de Dieu» reprend vie titre le quotidien mutations. Le chanteur aux démêlés avec la justice donne deux spectacles à Douala et à Bafoussam. Simon Longkana Agno (Longuè Longuè) avait promis de revenir au Cameroun en Mai 2011. Celui qui a été une fois de plus arrêté et condamné à 10 ans de réclusion criminelle par la cour d’assise de la Gironde à Bordeaux en France pour des questions de m urs en septembre 2010 venait alors de bénéficier d’une liberté provisoire, avec interdiction de se rendre en Gironde où réside sa victime. Il en a profité, dès son arrivée, de faire le tour de la ville de Douala. Le très sulfureux chanteur ne va pas s’arrêter là. Il est annoncé samedi 28 mai pour un autre spectacle dans la ville de Bafoussam, dans la région de l’Ouest.

Pendant que se joue le feuilleton sur son état de santé, Alexandre Song semble plutôt intéresser l’Internazionale Milano. «Alexandre Song: Vers l’Inter Milan». Titre la nouvelle expression. Le quotidien va plus loin en disant qu’Alexandre Song reste incertain pour le match du 4 juin contre le Sénégal. Annoncé à Douala depuis mardi 24 mai 2011, aucune information officielle n’est donnée sur l’état de santé réel d’Alexandre Song Bilong. «Lions indomptables: Black-out sur le cas Alexandre Song». «Polémique autour d’Alexandre Song» titre Mutations. La rumeur déclare le joueur blessé pendant que son club garde le silence. Sur le site officiel d’Arsenal, club anglais de première league, les nouvelles de l’infirmerie sont facilement consultables. En cliquant sur l’onglet «Injury news», qui concernent les cas de blessures, l’on peut se rendre compte que les plus récentes datent de dimanche 22 mai 2011. En parcourant celle-ci, pas de trace d’Alexandre Song pourtant annoncé blessé par Bouba Ngomena. «La Fécafoot joue à fond la carte d’Alexandre Song blessé» titre Aurore Plus. Selon le journal, les autorités du football camerounais ont convoqué le milieu de terrain d’Arsenal pour le match retour des éliminatoires pour la coupe d’Afrique des nations Gabon Guinée Equatoriale 2012.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé