Culture › Livres

Cameroun: Roger Kaffo Fokou dédicace son ouvrage sur l’éducation

Ce sera à la librairie des peuples noirs de Tsinga le 13 mai à 15 heures

Le livre collectif qu’il a produit sur l’éducation au Cameroun et qui s’intitule Misères de l’éducation en Afrique: Le cas du Cameroun aujourd’hui est publié aux éditions L’Harmattan. Au seuil du nouveau millénaire, sous la pression des Organisations Internationales telles que l’Unesco, l’Unicef, Le Pnud, le Fnuap et des Ong, les statistiques confirment que 113 millions d’enfants de par le monde n’avaient accès à aucune espèce d’éducation, que 880 millions d’adultes étaient analphabètes. Pourtant la conférence mondiale sur l’éducation tenue à Jomtien en Thaïlande en 1990 reconnaissait déjà le rôle décisif de l’éducation dans l’autonomisation des individus et la transformation des sociétés. Dès lors le programme l’Éducation Pour Tous est devenu un des objectifs du millénaire pour le développement. 18 ans après Jomtien et 8 ans après les engagements pris par les États à Dakar, le bilan reste largement contrasté, surtout en Afrique subsaharienne.

Par-delà certaines statistiques officielles qui ont permis de dire que  » des progrès ont été accomplis ces dix dernières années « , la réalité sur le terrain est souvent bouleversante, comme l’on peut le constater en s’appuyant ici sur le cas concret du Cameroun: absence d’objectifs propres et d’ambition de la part des Etats, rétrécissement constant de l’accès à l’éducation, précarisation du statut des enseignants, dégradation continue de la qualité de l’éducation, etc.
Et pourtant seule une éducation de qualité accessible à tous permettra de lutter efficacement contre la pauvreté en Afrique comme cela se fait ailleurs. A condition que nous admettions que ce que nous faisons maintenant est suicidaire et doit être revu profondément, courageusement.


Journalducameroun.com)/n

Né en 1961 au Cameroun, Roger Kaffo Fokou est enseignant de lettres depuis 1983. Il s’engage dans l’action syndicale en 1993 et prend la direction du SNAES (Syndicat National Autonome de l’enseignement Secondaire) en 2004 en qualité de Secrétaire Général de cette organisation.

Roger Kaffo Fokou

Icicemac.com)/n

À LA UNE
Retour en haut