Société › Société

Cameroun-Route de Nkolmesseng : la maire de Yaoundé V explique

Yvette Claudine Ngono, la maire de Yaoundé V

Pour l’édile Yvette Claudine Ngono, cette route qui cristallise les passions des habitants de la capitale est de la compétence du ministère de l’Habitat et du Développement urbain.

Mise sur le gril au sujet de « la route de Nkolmesseng » – rendue tristement célèbre ces dernières semaines pour les nuages de poussière qu’elle draine du fait de son état – ; la maire de la commune de Yaoundé V apporte ces explications : « les mairies ne peuvent pas mettre le goudron. Regarder ce que nous avons comme budget c’est impossible ».

Elle poursuit, « il y a une confusion. Les populations pensent que c’est la mairie. Aucune mairie, même si on regroupait les sept mairies, n’a  les moyens de faire une telle route ».

Le premier magistrat municipal de Yaoundé V ajoute qu’il s’agit d’un « projet de la Banque mondiale et du MINHDU (ministère de l’Habitat et du Développement urbain, Ndlr). Vous avez, les projets prennent du temps. Ce projet est presque dans sa phase finale quand même. Parce que depuis la semaine dernière, ils ont commencé à recenser les maisons qui seront détruites, parce que c’est une route qu’on va agrandir ».

Yvette Claudine Ngono rappelle que c’est le MINHDU qui avait mis le goudron qu’il y avait avant sur cette route avant qu’elle ne se dégrade. De son côté, la ministre Célestine Keutcha Courtès explique qu’il n’y a aucun conflit de compétence, car « j’associe les maires et les autorités ».

Après de nombreuses plaintes des riverains, la nouvelle ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Keutcha Courtès est descendu sur les lieux, à deux reprises, ces derniers jours. Du matériel de génie civil a été déployé pour arroser la route et ainsi réduire la poudreuse.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé