Politique › Sécurité

Cameroun : saisie de 45 tubes d’aluminium destinés à la fabrication d’engins explosifs

Du matériel pour la fabrication d’explosif saisi à Ngaoundéré
Tubes d’aluminium

La prise a été effectuée dans la ville de Ngaoundéré par les éléments du secteur Douane de l’Adamaoua.

 

 

Les images des produits dangereux saisis dans la région de l’Adamaoua circulent sur la toile depuis la nuit du 1er au 02 juin 2022. En effet, selon les informations rapportées par des médias, dans l’après-midi du mercredi 1er juin, la brigade commerciale de Banyo aurait mis la main sur un colis suspect à l’entrée de Boudjoumkoura.

Déclaré au départ comme « effets personnels pour un mariage » par des présumés contrebandiers, le contenu de la cargaison se révèle être du matériel destiné à la fabrication d’engins explosifs. Au total, 45 tubes d’aluminium utilisés à cette fin. Après des formalités, un procès-verbal relatif à cette prise a été signé par les autorités en charge du secteur des Douanes et les produits dangereux confiés aux responsables douaniers de Banyo.

En rappel, depuis quelques années, les engins explosifs sont utilisés dans les régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord en crise. Dans certaines villes d’autres régions du pays comme Yaoundé et Douala, les explosions ont été signalés au cours de l’année 2021. La saisie des 45 tubes d’aluminium permettrait cette fois de remonter la chaîne de distribution de ce matériel.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé