Politique â€ș Institutionnel

Cameroun : la secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de l’OIF s’engage Ă  aider Ă  la reconstruction de l’AssemblĂ©e nationale

C’est la substance d’une dĂ©claration de MichaĂ«lle Jean faite le 18 novembre 2017 sur son compte Twitter.

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) s’est engagĂ©e Ă  aider Ă  la reconstruction de l’AssemblĂ©e nationale du Cameroun, ravagĂ©e par un grave incendie dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 novembre 2017. Sur son compte Twitter, la secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale de l’OIF, MichaĂ«lle Jean, a dĂ©clarĂ© que la Francophonie mesurait «les consĂ©quences» de ce sinistre pour l’administration publique du Cameroun, surtout au moment oĂč le parlement est rĂ©uni en session d’étude du projet de loi des finances pour l’exercice 2018.

MichaĂ«lle Jean affirme que « les Ă©quipes techniques de l’OIF, toute la Francophonie se rendront disponibles pour les efforts de reconstruction Ă  engager ». Le premier bilan dressĂ© par l’AssemblĂ©e nationale fait Ă©tat de quatre Ă©tages du bĂątiment brĂ»lĂ©s, et un cinquiĂšme dĂ©truit en partie.

Dans un communiquĂ© publiĂ© le 17 novembre dernier, le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de cette institution, Victor Yene Ossomba, affirme que « les quatriĂšme, cinquiĂšme, sixiĂšme et septiĂšme Ă©tages abritant le cabinet du premier vice-prĂ©sident de l’AssemblĂ©e nationale, l’honorable Etong Hilarion, le cabinet du vice-prĂ©sident Kombo Gberi, le cabinet du prĂ©sident du groupe parlementaire du SDF, celui du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral adjoint n°1, ainsi que les services de la direction de l’administration gĂ©nĂ©rale, et ceux de la direction du budget et de la solde ont Ă©tĂ© complĂštement consumĂ©s par les flammes ».


Seuls l’agence comptable, la direction des services techniques communs, la direction de l’information documentaire, la direction de la lĂ©gislation et des affaires linguistiques, le service des questeurs et, surtout, l’hĂ©micycle ont Ă©tĂ© Ă©pargnĂ©s.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut