Société › Faits divers

Cameroun : sept personnes abattues par un homme armé

Une élève de 17 ans égorgée à Yaoundé
La jeune Béatrice a été tuée par des inconnus

Elles ont été mortellement atteintes après qu’un individu non identifié a tiré sur 10 personnes en une journée.

Les incursions de la secte islamiste Boko Haram dans l’Extrême-Nord, les attaques des combattants séparatistes ainsi que les incidents y relatifs au Nord-Ouest, au Sud-Ouest et à l’Ouest, n’ont pas fini de faire couler le sang. Voici que, de manière inattendue, un individu muni d’une arme de guerre, vient de tuer sept villageois à Belel. Le drame s’est produit dans la journée du 13 juin dernier, entre 7 heures et 17 heures.

Selon les informations recueillies par nos confrères de Cameroon tribune, le tueur a tiré sur 10 personnes. Huit ont été atteintes et 7 sont  mortes. Entre autres personnes décédées, figure le directeur de l’école primaire de Didjawa, le nommé Biya Mamoudou. La 8è personne atteinte par balle et qui est encore vivante aurait été transférée aux soins intensifs à Yaoundé pour meilleure prise en charge. L’assaillant quant à lui est encore en cavale. Une chasse à l’homme ouverte par les forces de maintien de l’ordre est encore en cours.

Suite à cette tragédie, le préfet du département de la Vina Yves Bertrand Awounfack Alieunou est descendu dans le village pour rendre visite à la population apeurée et encore sous le choc.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé