Société › Education

Cameroun : seules les classes d’examen reprendront les cours le 1er juin

Le Premier ministre vient de rendre public les consignes de la reprise des cours. L’Etat et les chefs d’établissement vont faciliter le respect des mesures barrières pour éviter la propagation du Covid-19.

C’est connu, les établissements scolaires et universitaires ainsi que des grandes écoles et des centres de formation professionnelle rouvriront bientôt leurs portes.  Elles les avaient fermées   le 17 mars 2020 face à la pression naissante de la pandémie du Covid-19.

« Cependant, dans le souci de respecter les mesures de distanciation sociale et d’éviter une propagation du virus en milieu scolaire, le Chef de l’Etat a décidé que la reprise des cours, dans l’enseignement primaire et secondaire, concernera exclusivement les classes d’examen, dans les deux sous-systèmes d’éducation », informe le Premier ministre.

Dans une déclaration ce 15 mai, Joseph Dion Ngute a étalé le règlement du retour à l’école. « Dans le sous-système d’éducation francophone, il s’agit du Cours moyen deuxième année, pour l’enseignement primaire, et des classes de troisième, de première et de terminale, pour l’enseignement secondaire.  Dans le sous-système d’éducation anglophone, il s’agit de Class Six, Form 5 et Upper-Sixth », énonce-t-il.

Le chef du gouvernement assure que des dispositions appropriées seront prises par les ministres de l’Education de Base et celui des Enseignements Secondaires, pour assurer la bonne répartition dans les salles, des élèves concernés par la reprise des cours, en respectant les règles de distanciation sociale. « Le Président de la République a également instruit les Ministres en charge du secteur éducatif, de prendre toutes les mesures utiles et nécessaires visant à rendre disponibles, à l’entrée de chaque établissement public ou privé scolaire et universitaire, les kits sanitaires requis tels que les gels hydro-alcooliques, les thermoflashs, les bacs à laver les mains. Il demeure entendu que le port du masque de protection sera obligatoire pour les élèves, les étudiants et le personnel d’encadrement, dans les enceintes scolaires et les campus universitaires », précise Chief Dion Ngute.

Sur la question des masques, le Premier ministre indique que ; « les parents d’élèves qui le souhaitent pourront fournir des masques de protection à leurs enfants. Ceux qui n’en disposeront pas se verront octroyer gracieusement des masques dans leurs établissements de référence, selon des modalités à préciser par les Ministres compétents ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé