Société › Education

Cameroun : Le sit-in des « enseignants indignés » se poursuit

Yaoundé, le 28 mars 2017. L'arrivée des enseignants pour le sit-in au Minfopra. ©Droits réservés

Une concertation doit se tenir ce mardi après-midi entre le Minesec, le Minfi et le Minfopra et les responsables du mouvement

Les concertations  auxquelles ont été invités les représentants du collectif des enseignants indignés, lundi, n’ont pas découlé sur des mesures concrètes. En effet, hier 27 mars les représentants des enseignants indignés ont été conviés au ministère des Finances (Minfi) pour discuter de leur situation. Là-bas, a-t-on appris, les autorités mandatées par l’institution leur ont fait comprendre qu’elles n’ont reçu qu’un peu plus de 200 dossiers de la part du ministère des Enseignements secondaires (Minesec), alors que plusieurs milliers d’enseignants attendent que leur situation soit régularisée. Une version qui n’a pas semblé convenir au collectif.

Une tripartite d’urgence a ainsi été mise sur pied pour trouver des solutions « financières et techniques » des enseignants en grève. Elle se réunira, cet après-midi, au ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra). Pour rester attentifs à la suite des événements, les indignés ont délocalisé le sit-in de l’entrée du Minfi à celle du Minfopra. Depuis ce matin, ils poursuivent leur mouvement d’humeur entamé hier 27 mars. Pourtant, leurs leaders avaient suggéré une trêve de bonne foi, pour donner « l’opportunité aux autorités de faire leurs preuves dans le sens de la gestion de crise ». Une réaction qui a suscité de vives critiques de la part des enseignants qui ont forcé leurs représentants à revoir leur position sur la consigne donnée de rester chez eux sans pour autant quitter la ville.

Les enseignants indignés attendent de cette tripartite qu’elle propose un échéancier qui leur permettra d’être payés dans les délais les plus brefs.

Cameroun : Des enseignants en grève à Yaoundé

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé