Société › Kiosque

Cameroun: Sommaire du N°104 d’Emergence en kiosque

Le journal évoque des négociations entre Paul Biya et Marafa H. Yaya et parlent d’une possible remise en liberté de l’ex ministre

Dans l’EDITORIAL du N°104 intitulé : «Autoroute Yaoundé-Douala : Comment la pression politique du président peut compromettre ce projet», Magnus Biaga s’intéresse aux querelles qui entourent la construction de cet ouvrage par les chinois et s’interroge. Le Cameroun s’est-il entouré de toutes les garanties susceptibles de lui permettre de voir ce projet arriver à bon port ? L’éditorialiste pense que non car, l’empressement visible par lequel le gouvernement essaie à tout prix de boucler ce dossier, est le résultat des pressions exercées depuis le sommet de l’Etat. Des pressions qui peuvent compromettre la mise en uvre du projet. A lire en Page 2.

L’ACTU rapporte la rencontre jeudi dernier à Yaoundé entre le secrétaire exécutif de l’Initiative pour la Transparence dans les industries extractives (ITIE) et les différents acteurs parties prenantes à la mise en uvre de cette initiative au Cameroun. Le constat qui s’en dégage est que le Cameroun ne s’est toujours pas arrimé à la transparence préconisée par cette institution qui promeut une norme internationale de bonne gouvernance dans le secteur des industries extractives, soutenue par une coalition d’Etats, de compagnies extractives, des institutions financières et des organisations de la société civile. A lire en Page 3.

En ECONOMIE, le journal scrute le lien entre les pertes d’énergie sur le réseau de transport d’électricité en raison de son état défectueux et les montants des factures payées par les consommateurs. Selon le Réseau d’Associations des Consommateurs d’Energie, au Cameroun, la quantité d’énergie produite et distribuée est considérablement réduite à cause des défaillances techniques du réseau de transport/distribution. Un dysfonctionnement qui occasionne des pertes représentant près de 40% du prix du kWh payé par les consommateurs. A lire en page 4.

EN POLITIQUE, dans un article intitulé « Biya-Marafa : Vers l’issue d’un combat souterrain » Emergence se fait l’écho des raisons de l’interruption de la publication des lettres ouvertes de Marafa Hamidou Yaya. Selon des sources bien introduites, des négociations entre Paul Biya et Marafa auraient abouti à un consensus contentant pour l’instant, les deux parties : l’arrêt de la diffusion des lettres par le prisonnier du Sed, contre la mise en branle du processus judiciaire devant aboutir à sa libération. A lire absolument en Pp 5-7.

En SOCIETE, un article intitulé : « Soa: La sécurisation des étudiants gagne en ampleur », rapporte les dispositions de sécurité plus renforcées qui sont déployées par la police dans cette cité universitaire pour rendre plus sereine la vie dans les mini cités. A lire en page 8. Retrouvez vos rubriques habituelles : BAROMETRE (point sur les personnalités en hausse et en baisse au Cameroun). IMAGE DE LA SEMAINE (Une vue d’un embouteillage au Carrefour Ndokoti à Douala).

Emergence en kiosque
Emergence)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé