Opinions › Tribune

Cameroun: Sommaire du N°159 d’Emergence en kiosque

Le journal s’appesantit sur la guerre des terres car Yaoundé et Douala sont envahies par les Bamilékés qui achètent tous les terrains. Comment donc concilier impératif de développement et droit du sol

L’Editorial de cette semaine pose : « Lutte contre la corruption : concevoir les choses autrement ». Si de manière générale le Consupe réussit toujours à dégager un dossier compromettant pour les entreprises dans lesquelles il séjourne souvent, c’est parce que dans la plupart des cas, les gens bénéficient de séjours illimités à la tête des structures. Et quand on passe autant de temps à la tête d’une société, il sera bien difficile de quitter de là blanc comme neige. Pour nous donc, limiter la durée des séjours des directeurs des sociétés et autres, penser à l’application concrète de l’article 66, voilà par quoi il faut commencer. A lire absolument en page 2.

En Politique, votre journal s’appesantit sur la guerre des terres : « Les autochtones dépossédés légalement ». En effet, Yaoundé et Douala sont envahies par les Bamilékés qui achètent tous les terrains. Comment donc concilier impératif de développement et droit du sol ? Les pistes de solution sont envisagées grâce à la mobilisation de 10 experts. A lire absolument en pages 5, 6 et 7. En Politique toujours, découvrez la « botte secrète de Kamto ». Pour obtenir la réhabilitation de ses listes par la cour suprême, le professeur a surfé sur le facteur « processus politique », mais surtout, il s’est servi de la procédure judiciaire. A lire en page 8.

L’Invité de la semaine, c’est Anicet Ekane : « C’est la pression qui amène les changements fondamentaux ». Pour le candidat du Manidem à la députation dans le Wouri-Centre, la défaite du Rdpc lors des prochaines consultations électorales est inéluctable. A lire en page 4.

Emergence en kiosque
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut