Economie › Transport

Cameroun : suite aux 40 morts d’accidents, le gouvernement convoque les promoteurs des agences de voyage ce mardi 

Ngalle Bibehe, ministère des transports, en compagnie d'une équipe d'agents de la prévention routière
Tous sont attendus au ministère des Transports ce 10 août 2021 à 14 heures pour une réunion de crise autour d’Ernest Ngalle Bibehe.

Une réunion de crise pour comprendre ce qui n’a pas marché les 4 et 5 août dernier à Makenene, à Awae et à Batchenga, toutes des localités de la région du Centre. Trois accidents qui ont causé la mort de 40 personnes et de nombreux blessés en deux jours.

Les agences impliquées dans ces drames sont : Charter Express, Avenir de la Kadey et Solidarité voyages. Mais le ministre des Transports a voulu regrouper tous les promoteurs exerçants dans la région.

 A la suite de ces trois dernières hécatombes, Ernest Ngalle Bibehe avait menacé dans un communiqué de suspendre les agences qui seront à nouveau  impliquées dans des accidents. L’on saura sans doute en fin de soirée, le contenu de la réunion de crise de ce jour  et le sort qui réservé aux coupables des 40 morts de la région du Centre.

Pour sa part, le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji a instruit aux gouverneurs de sensibiliser les acteurs de la chaine du transport de leurs zones de compétence. Dénonçant que la plupart des accidents découlent des excès de vitesse, du mauvais état des véhicules, de la conduite en état de d’ivresse ou de fatigue etc.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé