Santé › Actualité

Cameroun: Sur 10 enfants diagnostiqués, 7 ont la carie dentaire

C’est le constat fait suite à la campagne de dépistage qui a eu lieu dans quelques villes

Nous avons fait un constat selon lequel quand un enfant a la carie, c’est au moins trois dents qui sont attaquées.
Docteur Jean Midoungue, dentiste

Après quelques jours de diagnostics chez les enfants de 6 à 16 ans dans les établissements primaires et secondaires au Cameroun, les résultats sont pathétiques. Sur 10 enfants diagnostiqués, 7 à 8 ont la carie dentaire. « Nous avons fait un constat selon lequel quand un enfant a la carie, c’est au moins trois dents qui sont attaquées », explique le Docteur Jean Midoungue, dentiste. Ces diagnostics entrent dans le cadre d’une campagne de consultations bucco-dentaires gratuites en milieu scolaire organisée du 2 au 6 février 2009 dans quatre villes camerounaises. L’objectif étant de consulter 12 000 élèves âgés entre 6 et 15 ans à Douala, Garoua, Bafoussam, et Bamenda.
Le problème de carie dentaire est récurrent chez les enfants. Il est dû à la consommation abusive des sucreries. « Dans les établissements, les commerçants vendent les chocolats et autres sucreries très affectionnées par les enfants. Et les parents aussi encouragent cette consommation en donnant régulièrement des sucreries comme goûters à leur enfants», explique le Dr Midoungue.

Diagnostic dentaire d’un enfant
journalducameroun)/n

Pour venir à bout de la carie dentaire, le Dr Maryvonne Ngapeth-Etoundi, présidente du collège camerounais d’Odonto-stomatologie et de chirurgie Maxillo-ficiale(cosca-Cmf) recommande de se brosser les dents après chaque repas pour éliminer les aliments qui se transforment en plaque dentaire. « Cette dernière provoque la carie (destruction des tissus durs des dents) et abime les gencives (lésions des tissus mous) », précise-t-elle. D’autres conseils prodigués par cette dernière sont entre autres : Manger les aliments qui contiennent des vitamines, des minéraux, des protéines ; éviter les aliments sucrés ou collants entre les repas (grignotage) car ces sucres raffinés se transforment en plaques dentaires dont les microbes produisent des acides ou de toxines qui agressent la dent et les gencives. Il faut également utiliser une brosse à dent adaptée qui devra être changé tous les trois mois, utiliser une pâte dentifrice à base de fluor pour renforcer l’email dentaire et à base de sel pour garantir la santé des gencives ; déposer cette pâte sur une brosse sèche et fine couche.

Faire un contrôle systématique chez le dentiste dès l’âge de 3 ans jusqu’à l’âge de 16 ans. 3 ans parce que c’est l’âge que l’enfant a sa denture lactéale complète et qu’il est exposé à la carie, 16 ans parce que c’est l’âge de la maturation des dents définitives signant la résistance de ses dents à la maladie. « Ces contrôles doivent se faire systématiquement malgré les soins effectués et malgré l’absence de douleur, la douleur n’étant qu’un signe et non une maladie », martèle le Dr Ngapeth-Etoundi. D’après le Dr Midoungue, il est important que les parents apprennent à l’enfant à se brosser dès la poussée de la première dent. Avec le coton tige il faut nettoyer la dent de l’enfant avant son bain afin qu’il s’habitue ».
Cette campagne qui s’est achevée la semaine dernière visait à inculquer à la jeunesse scolaire les réflexes d’une bonne hygiène bucco-dentaire. 16 écoles et collèges et 3 écoles publiques ont bénéficié du dépistage et de la prévention des maladies bucco-dentaires chez le jeune enfant, la carie dentaire étant classée comme 5ème fléau mondial. La prochaine phase est fixée dès le rentrée prochaine et elle mettra l’accent sur les établissements publics.

Dr. Mindoungue Jean, dentiste
journalducameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut